La gamme Sports Series disparait du catalogue de McLaren

Chargement en cours
La gamme Sports Series disparait du catalogue de McLaren
La gamme Sports Series disparait du catalogue de McLaren
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 23 mars

Avec la livraison des derniers exemplaires de sa McLaren 620R, le constructeur de Woking a définitivement bouclé son catalogue Sports Series inauguré en 2015 avec la McLaren 570S Coupé.

Depuis cette date, McLaren Automotive a produit plus de 8 500 véhicules de la gamme Sports Series, via laquelle les clients de la marque ont pu passer commande des modèles 540C, 570GT, 570S Spider, ainsi que des éditions limitées 600LT Coupé et 600LT Spider, et bien entendu de la 620R.

Les derniers exemplaires promis à la production de cette McLaren 620R, assemblés en décembre dernier au McLaren Production Centre de Woking, viennent seulement de quitter la Grande-Bretagne pour gagner le domicile de leurs propriétaires respectifs basés en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient.

La McLaren 620R introduite au catalogue de McLaren fin 2019, se présentait comme une version homologuée pour la route de la McLaren 570S GT4. La 620R qui était construite autour du même châssis monocoque en fibre de carbone Monocell II que la compétitrice, se voyait animée par un bloc V8 3.8 litres biturbo également similaire à celui de la 570S GT4, mais développant ici 620 ch et 620 Nm. Une cavalerie qui, associée à une boîte Seamless Shift Gearbox (SSG) à 7 rapports, propulsera la 620R par ailleurs chaussée de jantes de 19 et 20 pouces équipées de gommes Pirelli P Zero Trofeo R semi-slick, à 322 km/h en vitesse de pointe et de 0 à 100 km/h en seulement 2.9 secondes.

Selon McLaren, la majorité des 225 exemplaires de la 620R produits (accessible à partir de 250 000 £), ont été équipés du « pack R » optionnel incluant notamment des finitions en fibre de carbone apparente ainsi qu'un échappement SuperSports en titane.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.