La fin du moteur thermique en 2033 pour Audi

Chargement en cours
La fin du moteur thermique en 2033 pour Audi
La fin du moteur thermique en 2033 pour Audi
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 25 juin

La firme aux anneaux vient d'annoncer qu'elle ne produirait plus de moteurs à combustion d'ici 2033.

Le patron d'Audi, Markus Duesmann, avait déjà indiqué en mars dernier que la marque allait arrêter le développement des moteurs à essence et diesel. « La réglementation de l'Union Européenne concernant une norme d'émissions Euro 7 encore plus stricte représente un énorme défi technique avec peu d'avantages pour l'environnement. Cela limite extrêmement le moteur à combustion », précisait-il. "Nous ne développerons pas de nouveaux moteurs à combustion, mais adapterons nos moteurs existants aux nouvelles directives d'émission." Terminait-il...

Mais depuis, le discours s'est grandement durci au sein du groupe, si bien que d'ici cinq ans, Audi lancera sur le marché mondial uniquement des véhicules 100 % électriques. Une échéance suivie de l'arrêt progressif de la production de moteurs thermiques d'ici 2033.

Une échéance plus ou moins imposée ? Sûrement, puisque Markus Duesmann a indiqué : « Grâce à notre force d'innovation, nous offrons à nos clients la possibilité d'être mobiles durables et neutres pour le climat », et a poursuivi « Je ne crois pas au succès des interdictions. Je crois au succès de la technologie et des innovations. »

La date de la fin du moteur à combustion chez Audi sera finalement décidée par les clients et la législation. Notamment pour le marché chinois, où la demande devrait se poursuivre au-delà de 2033.

Phase de transition

Toutefois, le constructeur automobile ne souhaite pas rater ce virage et se prépare déjà à la transition. Pour cela, Audi souhaite élargir considérablement sa gamme de modèles entièrement électriques. La marque va ainsi proposer 20 modèles électriques en cinq ans. L'offensive a déjà commencé, avec les nouveaux modèles e-tron GT, RS e-tron GT, Q4 e-tron et Q4 Sportback e-tron. Audi met ainsi sur le marché plus de voitures électriques que de modèles à moteur à combustion cette année. Pour Audi, il était essentiel que la vision soit claire pour tout le monde. D'ailleurs, Markus Duesmann a souligné lors de sa présentation : « Avec cette feuille de route, nous créons la clarté nécessaire pour une transition déterminée et puissante vers l'ère électrique ».

Mais le constructeur sait également que le marché de l'électrique ne pourra séduire si quelques barrières ne sont pas levées. Ainsi, il y a quelques semaines à peine, Audi a présenté un projet pilote de hub de recharge, avec sa propre solution de recharge premium avec des options de réservation et un salon de repos pour les usagers. De plus, le constructeur automobile coopère avec des partenaires pour le développement de bornes de recharge ainsi qu'avec les fournisseurs d'énergie afin d'encourager le développement des énergies renouvelables. Pour le constructeur automobile, le but est de présenter un bilan neutre en carbone d'ici 2050.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.