La cinquième génération du Range Rover est arrivée

Chargement en cours
La cinquième génération du Range Rover est arrivée
La cinquième génération du Range Rover est arrivée
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 27 octobre

Land Rover a levé le voile sur la dernière évolution de son modèle Range Rover, un véhicule qui se présente désormais avec quatre roues directrices, une troisième rangée de sièges et une motorisation V8 fournie par BMW, en attendant une future déclinaison 100 % électrique.

Sous sa robe sensiblement remaniée conservant l'aspect de son prédécesseur, mais avec des courbes « lissées », le nouveau Range Rover accueille dès son lancement plusieurs motorisations au choix. Les modèles P350 et P400 sont animés par un bloc 6 cylindres 3.0 litres soutenu par un système 48 Volts développant 350 ch et 500 Nm pour le premier, et 400 ch et 550 Nm pour le second, tandis que le modèle P530 disposera d'un bloc BMW V8 4.4 litres biturbo de 530 ch. Ce dernier constituera le chef de file de la gamme, et autorisera les performances les plus élevées avec notamment un 0 à 100 km/h comblé en quelque 4.6 secondes. Des modèles diesel sont également proposés sous la forme du D300 dont le 6 cylindres 3.0 litres propose 300 ch et 650 Nm, et du D350 disposant de 345 ch et 700 Nm.

Ces motorisations essence et diesel sont rejointes par un groupe hybride rechargeable articulé autour du bloc 6 cylindres en ligne auquel seront associés un moteur électrique de 105 kW (140 ch) et une batterie de 38.2 kWh. Ce groupe qui développera une puissance de 434 ch sur le modèle P440e (le Range Rover P510e disposant quant à lui de 510 ch), sera suivi en 2024 par un modèle 100 % électrique dont les détails restent à préciser.

Pour parfaire les conditions de conduite de ce nouveau Range Rover, livré de série avec une transmission intégrale, les ingénieurs de Land Rover ont également retravaillé sur la direction de leur modèle en le dotant de quatre roues directrices, qui font de lui le véhicule de la marque ayant le rayon de braquage le plus réduit. Un point intéressant quand on est aux commandes de ce modèle long de 5.052 mètres dans sa version standard, et qui mesure exactement 5.252 mètres de long dans sa version allongée.

La troisième rangée de sièges qui fait son apparition sur le modèle LWB, ne sera pas « obligatoire » et le Range Rover LWB sera également accessible en version 5 places pour satisfaire les clients ayant besoin d'espace pour d'autres équipements que des sièges supplémentaires.

L'habitacle de ce nouveau Range Rover intégrera les finitions auxquelles le constructeur britannique nous a habitués, et la liste des équipements comprendra notamment le système d'info-divertissement Pivi Pro, le système audio Meridian avec 35 haut-parleurs, l'intégration d'Amazon Alexa, ainsi que plusieurs écrans (un écran de 13.1 pouces sur le tableau de bord, écran d'instrumentation de 13.7 pouces pour le conducteur, et deux écrans de 11.4 pouces optionnels pour les passagers arrière).

Ce nouveau Range Rover qui est proposé dans quatre finitions au choix, à savoir SE, HSE, Autobiography et First Edition, est accessible outre-Manche à partir de 94 400 £ pour le modèle SWB D300 SE. Le modèle à empattement allongé (LWB) équipé de 7 places assises le plus accessible, est la version D350 SE facturée 102 700 £.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.