La Bugatti Type 57 SC Atlantic s'expose au musée Guggenheim Bilbao

Chargement en cours
La Bugatti Type 57 SC Atlantic s'expose au musée Guggenheim Bilbao
La Bugatti Type 57 SC Atlantic s'expose au musée Guggenheim Bilbao
1/2
© Motorlegend

, publié le 29 avril

L'exposition « Motion. Autos, Art, Architecture » organisée au musée Guggenheim Bilbao, à l'initiative de l'architecte britannique Norman Foster, accueille une quarantaine de prestigieuses automobiles incluant notamment l'une des quatre Bugatti Type 57 SC Atlantic produites par le constructeur de Molsheim.

Considérée par beaucoup comme la plus grande réussite de Jean Bugatti, la Bugatti Type 57 SC Atlantic est un chef d'œuvre roulant, dont le mythe n'a eu de cesse de se renforcer depuis son apparition dans les années 30. Seuls quatre modèles Atlantic ont été fabriqués par Bugatti entre 1936 et 1938, habillées de leurs carrosseries aux lignes légendaires et animées par un bloc 8 cylindres en ligne de 33 litres développant jusqu'à 200 ch, capable de les propulser à une vitesse maximale dépassant les 200 km/h.

Il était donc logique que ce modèle rare figure parmi les créations automobiles les plus belles, les plus exclusives et les plus innovantes techniquement, réunies par Norman Foster dans le cadre de cette exposition visant à étudier les parallèles entre le monde automobile et celui de l'art.

Le châssis exposé dans le musée Guggenheim Bilbao situé au cœur de la ville de Bilbao, au nord de l'Espagne, est l'un des deux exemplaires Atlantic originaux encore existants. Ce châssis de 1936 qui fut le premier modèle Atlantic produit, a appartenu au banquier britannique Victor Rotschild et il arrive tout de droit de Californie, où il est habituellement exposé au Mullin Automotive Museum.

L'autre châssis Atlantic original encore existant (le dernier fabriqué par Bugatti), appartient au designer de mode Ralph Lauren. Le troisième châssis Atlantic, sérieusement endommagé dans un accident en 1955, a quant à lui été restauré en partie avec des pièces refabriquées (donc non originales). Enfin le deuxième châssis Atlantic assemblé par Bugatti (à l'intention de Jean Bugatti), aussi connu sous le nom de « La Voiture Noire », a disparu des radars en 1938 et sa destinée demeure un mystère aujourd'hui encore.

Si vous vous rendez au musée Guggenheim Bilbao, la Bugatti Type 57 SC Atlantic est présentée dans la galerie « Sculptures » de l'exposition « Motion. Autos, Art, Architecture », à côté d'une autre œuvre d'art conçue par un membre de la famille Bugatti : la sculpture « Walking Panther » créée par Rembrandt Bugatti, le frère d'Ettore Bugatti.

Photo : musée Guggenheim Bilbao - Crédit : Bugatti

Vos réactions doivent respecter nos CGU.