La Bugatti Chiron Super Sport en démonstration à Dubaï

Chargement en cours
La Bugatti Chiron Super Sport en démonstration à Dubaï
La Bugatti Chiron Super Sport en démonstration à Dubaï
1/6
© Motorlegend

, publié le 2 novembre

Tandis que la Bugatti Chiron est entrée dans sa phase finale de production, le constructeur de Molsheim continue de proposer essais et démonstrations à ses clients fortunés. Les Chiron Pur Sport et Super Sport ont ainsi été aperçues en action récemment, sur l'Autodrome de Dubaï.

Les 500 exemplaires de la Chiron promis à la production seront prochainement tous vendus, mais quelques modèles restent encore à pourvoir et les clients de la marque tricolore disposant d'une enveloppe de 3.2 millions d'euros (nets), peuvent encore s'offrir un exemplaire de la Chiron Super Sport. Moins de 40 créneaux sont en fait encore disponibles pour les Chiron Pur Sport et Super Sport.

Un exemplaire de chacun de ces deux modèles ont récemment été envoyés à Dubaï pour y être présentés à la clientèle locale, en présence de Pierre-Henri Raphanel et d'Andy Wallace, les deux pilotes d'essai officiels de Bugatti. Ces derniers ont offert des démonstrations à bord de la Chiron Super Sport dotée d'une cavalerie de 1 600 ch qui la propulse de 0 à 200 km/h en 5.8 secondes et à 300 km/h en 12.1 secondes (440 km/h en vitesse de pointe). Après ces démonstrations, les clients présents ont également pu tester par eux-mêmes les performances de la Super Sport et les comparer avec celles proposées de la Chiron Pur Sport, dont un châssis était dépêché sur le site.

« Visuellement, la Chiron Super Sport et la Chiron Pur Sport sont très différentes. Mais le contraste entre ces deux modèles devient encore plus net lors de la conduite », précise Frank Heyl, le directeur adjoint du design chez Bugatti. La Chiron Super Sport a été étudiée pour atteindre des vitesses élevées en se dotant notamment d'une aérodynamique spécifique (une carrosserie allongée d'environ 25 cm), tandis que la Pur Sport a été conçue pour offrir une agilité optimale.

« L'Autodrome de Dubaï donne la possibilité aux clients de découvrir ce que ces hypersportives de l'extrême ont à offrir », ajoute de son côté Kostas Psarris, le directeur régional pour l'Asie et le Moyen-Orient. « La Bugatti Chiron Super Sport est la quintessence du luxe et de la vitesse et correspond ainsi parfaitement à notre clientèle au Moyen-Orient ».

Quelques exemplaires de la Chiron Pur Sport, commercialisée en 60 unités au prix de 3.1 millions d'euros nets, ont déjà trouvé acquéreurs à Dubaï et au Moyen-Orient, et plusieurs Super Sport devraient sans aucun doute prendre le même chemin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.