La 400ème Bugatti Chiron livrée à son propriétaire

Chargement en cours
La 400ème Bugatti Chiron livrée à son propriétaire
La 400ème Bugatti Chiron livrée à son propriétaire
1/8
© Motorlegend

, publié le 31 octobre

La Bugatti Chiron s'approche doucement de la fin de sa production. Le constructeur de Molsheim a diffusé quelques images du 400ème exemplaire produit de son hypersportive, un modèle Chiron Super Sport doté des finitions spécifiques définies avec son propriétaire.

La Bugatti Chiron a depuis son lancement en 2016, été programmée pour une production limitée à 500 exemplaires et pas un de plus. La Chiron a immédiatement séduit les fans de la marque, et le constructeur tricolore a rapidement accumulé les commandes la concernant. Six ans plus tard, la Chiron a franchi un nouveau cap avec l'assemblage de ce 400ème exemplaire.

Ce 400ème exemplaire de la Chiron est un modèle Super Sport, animé par le bloc W16 8.0 litres de 1 600 ch, et capable d'abattre le 0 à 300 km/h en 12.1 secondes avant d'atteindre une vitesse maximale de 440 km/h. Ce châssis assemblé à la main à l'Atelier de Molsheim a nécessité deux mois de travail aux 20 employés hautement qualifiés qui ont monté les quelque 1 800 pièces destinées à sa fabrication.

Une carrosserie en fibre de carbone teintée vert foncé

Comme tous les modèles badgés Bugatti, cette Chiron Super Sport a été réalisée avec des finitions définies en collaboration avec son propriétaire. Ce châssis particulier arbore ainsi une carrosserie en fibre de carbone apparente, teintée vert foncé, et certains éléments de cette carrosserie reçoivent également un traitement particulier de couleur « nocturne » (le cache moteur) ou « fierce » (la calandre fer à cheval Bugatti par exemple). Le véhicule repose enfin sur un set de jantes en magnésium Super Sport.

Côté habitacle, des sièges en cuir « Green » et « Beluga Black » accueillent le conducteur et son passager dans un espace baigné de lumière grâce à l'option de toit Sky View sélectionnée par le propriétaire du véhicule. Un volant en fibre de carbone et des finitions « Black Anodized » sont enfin également au menu de cette création unique.

« Chaque pièce qui compose la Chiron est un chef-d'œuvre d'ingénierie », explique Christophe Piochon, Président de Bugatti Automobiles. « Seuls les spécialistes les plus consciencieux et les plus expérimentés au monde peuvent assembler tous ces composants. Le simple fait d'installer les panneaux en fibre de carbone sur le châssis monocoque nécessite un niveau de précision digne des employés les plus qualifiés. L'étape de finition est si minutieuse qu'elle peut nécessiter, à elle seule, jusqu'à huit couches – chacune d'entre elles étant polie pour une finition miroir parfaite, à la fois profonde et brillante. Ce niveau de détail ne peut être atteint que grâce à la passion et à l'expertise de nos équipes. Le fait de pouvoir réaliser une telle prouesse de manière uniforme sur plus de 400 véhicules est la marque de fabrique de Bugatti. Cette étape importante dans l'histoire de la Chiron, nous permet également de remercier tous les employés de Bugatti qui s'engagent quotidiennement pour la perfection, et rien que la perfection. »

Après avoir assemblé les 100 exemplaires restant de la Chiron, Bugatti lancera la fabrication de ses modèles W16 Mistral et Bolide.

Crédit photos : Bugatti

Vos réactions doivent respecter nos CGU.