L'étonnante pratique de Ferrari

Chargement en cours
L'étonnante pratique de Ferrari
L'étonnante pratique de Ferrari
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 20 juillet

Si vous pensiez que travailler pour le compte de Ferrari, vous permettait d'accéder à certaines facilités pour vous offrir un modèle au cheval cabré, vous aviez tort. Les employés du constructeur transalpin n'ont tout simplement pas le droit de s'acheter une Ferrari neuve.

Dans un entretien accordé aux journalistes de Drive, Enrico Gallieri, le responsable des ventes et du marketing de Ferrari, a en effet expliqué que les seuls employés de la marque à pouvoir s'offrir un modèle Ferrari neuf, étaient les pilotes officiels de la Scuderia Ferrari F1. Et encore ne bénéficient-ils d'aucun avantage pour accéder au modèle de leur choix.

La raison à cela ? Chez Ferrari, comme dans la plupart des entreprises d'ailleurs, « le client est roi ». Et lorsque vous proposez un modèle dont l'assemblage prend un certain, ou que ce modèle est proposé en édition limitée (la LaFerrari Aperta par exemple), il serait malvenu de faire patienter un client pour « servir » avant lui un de vos employés.

Cette règle appliquée aux seuls modèles neufs du constructeur italien, n'empêche cependant pas ses employés de s'offrir une Ferrari d'occasion. Nous voilà rassurés.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - L'étonnante pratique de Ferrari
  • avatar
    bernardo4 -

    je n'imagine pas, avec ses revenus, un employé de Ferrari se payer une Ferrari neuve, la question ne se pose pas.

  • avatar
    spitifire -

    Ben voilà un patron qui paye bien ses employés puisqu'ils sont en mesure de s'acheter ce petit bijou...

  • avatar
    toupourrie -

    à remarquer que le cheval cabré est l'emblème de Colt depuis1831 et copié par Ferrari .

    avatar
    Aemon -

    Pas vraiment. Le "cavallino rampante" de Ferrari s'inspire de l'insigne que Francesco Baracca, pilote italien de la Ière Guerre Mondiale, mort au combat en 1918, portait sur son avion. Cet emblème figurait sur les armes de la famille Baracca de longue date. Enzo Ferrari, qui admirait cet aviateur, obtint de la mère de ce dernier l'autorisation d'en faire le blason de sa firme naissante. Il le mit sur un fond jaune, symbole de la ville de Modena (Modène) et mit en bordure haute le drapeau italien.

    avatar
    Aemon -

    Pas vraiment. Le "cavallino rampante" de Ferrari s'inspire de l'insigne que Francesco Baracca, pilote italien de la Ière Guerre Mondiale, mort au combat en 1918, portait sur son avion. Cet emblème figurait sur les armes de la famille Baracca de longue date. Enzo Ferrari, qui admirait cet aviateur, obtint de la mère de ce dernier l'autorisation d'en faire le blason de sa firme naissante. Il le mit sur un fond jaune, symbole de la ville de Modena (Modène) et mit en bordure haute le drapeau italien.

    Note : Baracca n'a rien à voir avec la baraka (chance) qui vient de l'arabe.

  • avatar
    Grifouil -

    On n'a pas besoin de Ferrari comme exemple , les raisons de se cabrer ,pour les pauvres sont légion .

    avatar
    enzo01 -

    Avec l'augmentation de ma retraite je vais pouvoir m'acheter le porte clé, même pas !.

  • avatar
    filipotaurose -

    Quel pipeau !!