L'autopilot et l'assistance à la conduite en ville Tesla bientôt disponible via abonnement

Chargement en cours
L'autopilot et l'assistance à la conduite en ville Tesla bientôt disponible via abonnement
L'autopilot et l'assistance à la conduite en ville Tesla bientôt disponible via abonnement
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 9 mars

Jusqu'alors, l'autopilot était une option disponible lors de l'achat, ou après activation de l'option après avoir déboursé 7500 euros... Désormais, cette fonction est disponible avec la simple souscription d'un abonnement.

Avec ses Tesla, et plus exactement avec la fonction de capacité de conduite entièrement autonome (FSD, pour Full Self-Driving Capability), Elon Musk nous offre le rêve de la fonction de conduite entièrement autonome. Toutefois, pour bénéficier de cette fonction, il faut débourser près de 7500 euros lors de l'achat du véhicule ou la débloquer moyennant cette même somme une fois la voiture en sa possession.

Un budget qui repousse encore certains acquéreurs, puisque pour le moment, la conduite autonome n'est pas autorisée sur nos routes. Pour les inciter à opter pour cette solution, et profiter d'une partie des fonctionnalités, Tesla va proposer l'Autopilot FSD par abonnement « en début d'année prochaine » selon Elon Musk.

S'il n'a pas encore parlé du prix de l'abonnement à l'Autopilot, le site Electrek estime celui-ci à environ 75 euros par mois en Europe. D'autres offres plus abordables seraient également à l'étude, afin d'accéder, par exemple, aux fonctionnalités de l'Autopilot amélioré (maintien dans la file, dépassement automatique, stationnement et sortie auto). Outre le fait de rendre plus accessible l'Autopilot, l'abonnement aura également pour but d'être plus flexible, avec notamment des durées variables afin de répondre à des besoins ponctuels par exemple.

Pour nous mettre l'eau à la bouche et séduire les potentiels acheteurs, la marque vient également d'annoncer que « l'assistance à la conduite en ville » sera proposée courant de l'année 2021. Grâce à cela, le véhicule pourra s'arrêtera au feu rouge automatiquement et maintenir les distances de sécurité, accélérer en cas de besoin pour doubler les véhicules les plus lents, changer de voie si nécessaire, et prendre une sortie. À terme, la voiture pourra également dévier de son itinéraire pour rejoindre une station de charge lorsqu'elle en jugera le besoin. Des fonctions intéressantes qui devraient encore faire gonfler le prix de l'option Autopilot. De quoi rendre l'abonnement encore plus attrayant pour l'utilisateur final...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.