L'Audi museum mobile fête ses 20 ans

Chargement en cours
L'Audi museum mobile fête ses 20 ans
L'Audi museum mobile fête ses 20 ans
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 11 décembre

Le 15 décembre 2000, l'Audi museum mobile d'Ingolstadt ouvrait pour la première fois ses portes au public. Pour célébrer ce 20ème anniversaire, le constructeur aux anneaux a décidé de remanier son musée pour proposer une nouvelle expérience à ses visiteurs.

A partir du 15 décembre en effet, 34 nouveaux véhicules attendront les visiteurs du musée officiel de la marque aux anneaux, nouveautés qui incluront notamment de nombreux modèles de compétition. Aux côtés de l'Auto Union Silver Arrows qui demeurera au troisième étage du musée Audi, le constructeur va en effet exposé un large éventail de modèles qui ont depuis les années 60, contribué à ses succès en course.

Depuis l'Audi A4 DTM lauréate du championnat 2007, jusqu'au prototype Audi R8 LMP900 de 2002 (victorieuse aux 24 Heures du Mans), en passant par les Audi A4 STW (1996), Audi Rally quattro Group 4 (1980), Audi Sport quattro Rally Group B (1985), NSU 1300 TT "Jägermeister" (1975) et DKW F11/64 touring car (1963), les amateurs de sports mécaniques vont pouvoir apprécier une large galerie de modèles qui ont marqué l'histoire de la marque et celle de la course.

Et ça ne sera pas tout puisque des modèles de route feront également leur apparition au musée à l'instar de l'Audi TT, de l'Audi RS 4 et de l'Audi A2, ainsi que des véhicules innovants tels que l'Audi Duo III, un modèle avec lequel Audi s'essayait à la mobilité électrique dès les années 90.

Les fans de technologie ne seront d'ailleurs pas oubliés, et ils pourront par exemple découvrir différentes motorisations mises au point par le constructeur aux anneaux, dont une copie fonctionnelle du moteur développé en 1901 par August Horch, ou encore des « cutaway » du bloc bicylindres 2 temps DKW des années 50 et du moteur rotatif NSU/Wankel de 1968.

Enfin si quelques pièces anciennes quitteront le musée après vingt ans de présence, à l'image de la Horch 303 de 1927 (premier modèle allemand doté d'un 8 cylindres), d'autres feront leur apparition dès le 15 décembre. Une exclusive (et même unique) Horch 305 de 1928 revêtue d'une carrosserie « Landaulet » y sera en effet exposée dès cette date, aux côtés notamment d'une Audi Front Roadster de 1936 (deux exemplaires existants), d'une Horch 930 S de 1939 et d'un prototype DKW F 9 de 1940.

Enfin la très importante DKW Munga construite par Auto Union GmbH à partir de 1956, complétera cette exposition permanente. Ce modèle tout-terrain qui fut commandé par l'armée allemande il y a 65 ans, avait alors contribué à la survie de la jeune société d'Ingolstadt dans une difficile période d'après-guerre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.