L'Aston Martin Valkyrie au Mans ?

Chargement en cours
L'Aston Martin Valkyrie au Mans ?
L'Aston Martin Valkyrie au Mans ?
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 13 décembre

Alors que les organisateurs du Championnat du Monde d'Endurance FIA étudient la possibilité de modifier en profondeur sa catégorie reine (LMP1), le CEO d'Aston Martin, Andy Palmer, a confirmé son intérêt quant à un éventuel engagement de l'Hypercar Valkyrie aux 24 Heures du Mans.

Suite au départ d'Audi et de Porsche, le Toyota Gazoo Racing Team est désormais la seule équipe « usine » figurant dans la catégorie LMP1 du WEC. Devant cette désertification de la catégorie reine, les organisateurs du championnat et les autorités compétentes, étudient différentes pistes pour renouveler leur plateau, et l'arrivée de modèles de routes « exclusifs » a notamment été évoquée. Une idée qui a reçu un accueil favorable de la part de différents constructeurs, dont Aston Martin.

« Mon point de vue personnel est clair : Aston Martin ne s'engagera jamais dans une catégorie prototype car cela n'a aucune pertinence pour nous », a déclaré Andy Palmer dans une interview accordée à Autocar. « Mai si nous sommes autorisés à engager des voitures dérivées de modèles de route, cela pourrait devenir intéressant aussi bien pour nous que pour les fans (…). L'idée de voir s'affronter au Mans la Valkyrie, la McLaren P1, la Ferrari LaFerrari et d'autres encore, plairait à beaucoup ».

Rappelons que le constructeur de Gaydon qui développe actuellement une version AMR Pro (réservée au circuit) de la Valkyrie, alignera dès la saison prochaine une nouveauté en WEC, avec sa nouvelle Vantage (catégorie GTE-Pro).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.