L'Aston Martin Valhalla attendue en 2024

Chargement en cours
L'Aston Martin Valhalla attendue en 2024
L'Aston Martin Valhalla attendue en 2024
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 4 février

A l'occasion d'un tour de table organisé en présence de plusieurs journalistes, dont ceux de Motor1 qui rapportent l'information, Tobias Moers, le patron d'Aston Martin, a confirmé que la Valhalla serait bien commercialisée en 2024.

Si vous êtes passé à côté de la Valhalla, il faut remonter à 2019 et au 89ème Salon de Genève pour trouver trace de la première apparition de cette sportive inspirée de l'Hypercar Valkyrie développée en collaboration avec Red Bull Advanced Technologies. Comme la Valkyrie, l'Aston Martin Valhalla doit son nom à la mythologie nordique et celui-ci évoque plus précisément, la cité des dieux nordiques à laquelle accèdent les guerriers valeureux après leur mort.

Le véhicule est présenté en Suisse sous la forme du concept AM-RB 003 et Aston Martin, par la voix de son CEO d'alors, Andy Palmer, précise alors que la Valhalla sera construite autour d'un châssis en fibre de carbone embarquant un bloc V6 5.2 litres hybride turbo. Ce châssis est doté d'une suspension active et de systèmes électroniques similaires à ceux de la Valkyrie, ce qui lui permettra promet-on alors, de « surpasser ses rivales » au premier rang desquelles figurent les McLaren Senna et autre Ferrari LaFerrari.

Aston Martin promettait un lancement en commercialisation en 2021 pour ce modèle destiné à une production limitée (à 500 unités), mais les choses ne se passant pas toujours comme prévu, l'arrivée de la Valhalla qui a entre-temps fait sa mue, a donc été reportée à 2024.

La version finale de ce modèle Valhalla a été dévoilée en juillet 2021 à l'occasion du Festival of Speed de Goodwood, et elle présente un changement de taille avec le concept puisque son moteur V6 a été remplacé par un bloc V8 4.0 litres biturbo assemblé à Gaydon et développant 750 ch à 7 200 trs/mn, dont la puissance sera envoyée exclusivement aux roues arrière du véhicule.

Ce moteur V8 se verra associé à un système hybride de 150kW/400v utilisant une paire de moteurs électriques positionnés sur chaque axe du véhicule (un à l'avant, l'autre à l'arrière), proposant 204 ch supplémentaires, pour garantir à la Valhalla une puissance totale de 950 ch et 1 000 Nm.

Ce groupe propulseur associé à une boîte DCT à 8 rapports et à un E-Diff (Electronic Limited-Slip Differential), permettra à la Valhalla d'avaler le 0 à 100 km/h en seulement 2.5 secondes, avant d'atteindre plus de 330 km/h en vitesse de pointe, performances qui méritaient bien que cette nouveauté se fasse quelque peu attendre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.