L'arrivée du Tesla Roadster repoussée à 2023

Chargement en cours
L'arrivée du Tesla Roadster repoussée à 2023
L'arrivée du Tesla Roadster repoussée à 2023
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 2 septembre

Les fans de Tesla qui attendent avec impatience l'arrivée sur le marché du Tesla Roadster, vont devoir prendre leur mal en patience : le Roadster électrique californien de seconde génération ne devrait pas arriver avant 2023.

Le patron de Tesla, Elon Musk, l'a annoncé dans un Tweet publié ce 1er septembre. « Si 2022 ne connait pas de « mega drames », le Tesla Roadster devrait arriver en 2023 ». Entendez par là : dans le meilleur des cas le Tesla Roadster entrera en production en 2023.

Elon Musk met ce nouveau retard sur le compte des problèmes de chaîne d'approvisionnement rencontrés dans l'industrie en 2021 (allant des puces électroniques à certains matériaux), qui ont largement perturbé la production automobile un peu partout dans le monde.

Le Tesla Roadster n'en est pas à son premier report. Le coupé californien présenté en 2017 devait à l'origine entrer en production en 2020, mais en janvier 2021 Elon Musk avait déjà confirmé que son entrée en production serait reportée de plusieurs mois. Une nouvelle date avait ensuite été avancée (2022) qui n'a donc pas davantage été respectée.

Quoi qu'il en soit les amateurs des productions Tesla sont à priori prêts à attendre le temps nécessaire pour mettre la main sur un exemplaire de ce Tesla Roadster, dont les performances promettent des sensations hors normes. Avec une vitesse de pointe supérieure à 400 km/h, un 0 à 100 km/h abattu en 2.1 secondes et une autonomie de 1 000 km, le Tesla Roadster proposé au prix de 215 000 € (pour la Founders Series) devrait sans problème rencontrer son public.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.