L'Arabie Saoudite investit dans Pagani Automobili

Chargement en cours
L'Arabie Saoudite investit dans Pagani Automobili
L'Arabie Saoudite investit dans Pagani Automobili
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 23 août

Pagani Automobili a annoncé la semaine dernière avoir vendu 30 % de ses parts au Fonds public d'investissement d'Arabie Saoudite (Public Investment Fund, ou PIF), l'un des fonds souverains les plus importants au monde.

Le Fonds public d'investissement d'Arabie Saoudite rejoint ainsi au capital de Pagani Automobili, les deux autres actionnaires minoritaires que sont Nicola Volpi et Emilio Petrone, la famille Pagani demeurant de son côté l'actionnaire majoritaire de la société fondée en 1992 par Horacio Pagani.

Via cet investissement, le PIF entend consolider son plan « Vision 2030 » visant à diversifier les activités économiques du royaume, et le rendre moins dépendant de sa rente pétrolière. Récemment, le Fonds public d'investissement d'Arabie Saoudite a en ce sens, également investi dans un autre constructeur automobile international : McLaren.

« Le PIF constitue le partenaire idéal pour consolider le positionnement de Pagani en tant que marque emblématique sur le segment des Hypercars, ainsi que pour soutenir sa stratégie d'expansion sur le segment Lifestyle », a expliqué Horacio Pagani.

Le soutien du PIF devrait permettre à la marque italienne de développer sereinement celle qui succédera à son catalogue, aux modèles Zonda et Huayra.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.