Koenigsegg présente son projet d'agrandissement

Chargement en cours
Koenigsegg présente son projet d'agrandissement
Koenigsegg présente son projet d'agrandissement
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 9 février

Le constructeur suédois Koenigsegg a dévoilé ses plans d'expansion comprenant notamment une toute nouvelle usine à la pointe de la technologie, dans laquelle sera assemblée dans un premier temps l'Hypercar Gemera.

Ces nouvelles installations comprendront en plus d'une chaîne de production et d'assemblage de haute technologie, un salon client, des bureaux, un espace événementiel, une salle d'exposition ainsi que des espaces de vente pour accueillir individuellement les clients de la marque. Et pas seulement. Ce site accueillera en effet également des espaces d'entreposage et de pré-production supplémentaires, ainsi qu'un centre d'expérience unique en son genre avec une toute nouvelle piste d'essais pour prendre en main les Supercars de la marque.

Au total, ce projet d'expansion se traduit par une empreinte de construction sur site de plus de 30 000 mètres carrés. Avec la deuxième installation de Koenigsegg de 11 000 mètres carrés établie l'année dernière à Ängelholm, cela signifie que Koenigsegg disposera de suffisamment d'espace pour développer ses opérations au cours des prochaines années.

La nouvelle usine sera connectée aux installations actuelles du constructeur (d'anciens hangars de l'armée de l'air suédoise), et son design extérieur s'inspirera de la disposition en accordéon des anciennes usines suédoises où l'espace et la lumière du jour étaient maximisés.

Ce projet d'expansion sera naturellement associé à un recrutement conséquent de la part de Koenigsegg, qui prévoit d'embaucher 100 ingénieurs supplémentaires ainsi que 150 employés de production d'ici la fin de 2023. Le constructeur suédois comptera alors un effectif total de près de 800 employés.

Koenigsegg n'a pas donné de date d'inauguration de ce nouvel ensemble, qui entrera en fonction pour assembler les 300 exemplaires promis à la production de son modèle Gemera.

Crédit photos : Koenigsegg

Vos réactions doivent respecter nos CGU.