Koenigsegg Jesko : jusqu'à 1 600 ch

Chargement en cours
Koenigsegg Jesko : jusqu'à 1 600 ch
Koenigsegg Jesko : jusqu'à 1 600 ch
1/9
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 6 mars

Konigsegg a profité du Salon de Genève pour présenter sa nouvelle « Megacar », la Jesko, un modèle qui porte le nom du père de Christian von Koenigsegg, le fondateur et CEO de la marque, et se positionne comme la digne héritière de l'Agera RS.

Construite autour d'un nouveau châssis monocoque en fibre de carbone offrant davantage d'espace à l'intérieur de son habitacle (40 mm plus long et 22 mm plus haut que son prédécesseur), cette nouvelle Supercar signée Koenigsegg affiche tout d'abord un poids limité de 1 420 kg.

Ce châssis est revêtu d'une carrosserie à l'aérodynamique optimisée procurant jusqu'à 1 000 kg d'appuis à 275 km/h, soit 30 % d'appuis supplémentaires par rapport à la Koenigsegg One:1 à vitesse égale (et 40 % de plus que l'Agera RS).

Des appuis qui permettront à cette Koenigsegg Jesko de demeurer collée à la route, malgré la présence sous son capot arrière d'une cavalerie de 1 280 ch et 1 500 Nm développée par le bloc V8 5.0 litres biturbo, qui proposera même 1 600 ch avec le carburant E85. Cette motorisation sera enfin associée à la boîte 9 rapports Koenigsegg Light Speed Transmission (LST), optimisée par les ingénieurs de la marque.

Koenigsegg n'a détaillé les performances de cette nouvelle Jesko, mais celle-ci devrait logiquement être plus efficace que sa devancière en flirtant avec les 450 km/h en vitesse de pointe et en bouclant l'exercice du 0 à 100 km/h en moins de 2.8 secondes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.