Koenigsegg CC850 : Koenigsegg rend hommage à la CC8S

Chargement en cours
Koenigsegg CC850 : Koenigsegg rend hommage à la CC8S
Koenigsegg CC850 : Koenigsegg rend hommage à la CC8S
1/10
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 20 août

Afin de célébrer le 20ème anniversaire de l'entrée en production de la Supercar CC8S, sa première « megacar », le constructeur suédois Koenigsegg a développé une réinterprétation moderne de ce modèle répondant au nom de CC850.

Cette CC850 dévoilée dans le cadre de « The Quail, A Motorsport Gathering », durant la Monterey Car Week, célèbre en fait deux anniversaires importants pour Koenigsegg : sa production volontairement limitée à 50 unités, constitue en effet un clin d'œil à l'âge du fondateur de la marque, Christian von Koenigsegg, qui souffle cette année ses 50 bougies.

« La CC850 est un hommage à la voiture la plus significative de l'histoire de Koenigsegg », a déclaré Christian von Koenigsegg. « La CC8S nous a positionné sur la carte et nous a permis de réussir, et célébrer 20 ans de production en même temps que mon 50ème anniversaire, semblait être le moment approprié pour révéler la CC850 et célébrer nos racines ».

La parenté entre la CC8S et la CC850 est visible au premier coup d'œil. Les deux modèles partagent la même silhouette avec des lignes typiques des productions Koenigsegg, la CC850 reçoit un set de jantes style « téléphone » comme la CC8S, et les triple feux arrière sont présents sur les deux modèles. La CC850 accueille également le toit rigide amovible, le système de portes synchro helix et la fonction Autoskin introduite sur la Koenigsegg Regera.

Si visuellement la CC850 s'inspire logiquement de la CC8S, sa mécanique est en revanche bien moderne. La CC850 est animée par un bloc V8 5.0 litres biturbo assemblé dans les ateliers du constructeur basé à Ängelholm, en Suède, qui lui assurent une cavalerie de 1 185 ch avec de l'essence traditionnelle, et jusqu'à 1 385 ch et 1 385 Nm avec du carburant E85. Une puissance qui lui permet comme la Koenigsegg One :1 (2014), d'afficher un rapport poids/puissance de un pour un.

Greffée à cette motorisation, la technologie ESS (Engage Shift System) constitue de son côté une première mondiale. Associée à la Light Speed Transmission (LST) de Koenigsegg, l'ESS est une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports disposant d'une pédale d'embrayage, dont le fonctionnement est aussi fluide et ultra-rapide que celui de la boîte automatique à 9 rapports LST. Le conducteur a ainsi la possibilité de choisir entre une transmission manuelle ou des changements de vitesses automatiques.

Pour l'anecdote, Koenigsegg a ainsi baptisé la CC850 « TWMPAFMPC », l'abréviation de « The Worlds Most Powerful And Fastest Manual Production Car » (« la voiture de production à boîte manuelle la plus puissante et la plus rapide au monde »).

La CC850 n'a toutefois pas été créée pour battre des records de piste comme la Jesko, ou établir de nouveaux records de vitesse comme l'Agera, précise Koenisegg. Elle est destinée à offrir le plus haut niveau de satisfaction et de plaisir au conducteur. Un programme qui devrait séduire les fans de la marque et permettre au constructeur de remplir au plus vite son carnet de commandes de ce modèle proposé au prix de 3 millions de dollars l'unité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.