Jenson Button teste la Lotus Emira à Laguna Seca

Chargement en cours
Jenson Button teste la Lotus Emira à Laguna Seca
Jenson Button teste la Lotus Emira à Laguna Seca
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 12 août

Il était déjà aux commandes de la sportive britannique lors de sa présentation officielle à Hethel le mois dernier, le voilà de nouveau en piste derrière son volant : à l'occasion de la Monterey Car Week, Jenson Button a bouclé quelques tours du circuit de Laguna Seca au volant de la nouvelle Lotus Emira.

Le Champion du Monde de Formule 1 2009 a pris le volant d'une Lotus Emira First Edition sur le tracé californien, à l'occasion d'un Track Day organisé dans le cadre de la Monterey Car Week où Lotus est présent avec l'Emira qui effectue ses grands débuts dynamiques outre-Atlantique, ainsi qu'un exemplaire de l'Hypercar électrique Evija habillée pour l'occasion d'une livrée inédite rendant hommage à la Lotus Type 99T avec laquelle Ayrton Senna remporta le Grand Prix de Detroit 1987.

Jenson Button a ainsi fait chanter l'Emira entre deux obligations avec la marque Radford, dont il contribue à l'expansion aux côtés des ses trois associés, Mark Stubbs, Ant Anstead et Roger Behle. Radford fait en effet cause commune avec Lotus lors de cette Monterey Car Week 2021, où la Radford Type 62-2 (un coupé deux places qui rend hommage à la Lotus Type 62 engagée en compétition en 1969) est exposée aux côtés des modèles Lotus dans le cadre de « The Quail: A Motorsport Gathering ».

Lotus a en effet participé au développement de cette Radford Type 62-2 qui se voit animée par le bloc Toyota V6 3.5 litres également présent dans la nouvelle Lotus Emira. Cette motorisation développera 430 ch à bord du modèle Type 62-2 « classic », 500 ch à bord du modèle « Gold Leaf », et enfin 600 ch dans la future version « JPS ». L'Emira dispose quant à elle d'une cavalerie allant de 360 à 400 ch suivant la motorisation choisie (le bloc V6 3.5 litres fourni par Toyota ou le 4 cylindres 2.0 litres turbo « i4 » développé en collaboration avec AMG).

Jenson Button a visiblement apprécié ces quelques tours du tracé californien au volant d'un modèle dont il a en particulier vanté les sonorités.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.