James Bond roulera-t-il en électrique?

Chargement en cours
James Bond roulera-t-il en électrique?
James Bond roulera-t-il en électrique?
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 15 mars

La nouvelle Aston Martin Rapid E, premier modèle de production 100 % électrique du constructeur de Gaydon, pourrait figurer au casting du prochain James Bond.

C'est du moins ce que croient savoir les journalistes du quotidien britannique « Daily Mail », qui ont annoncé que le prochain opus des aventures de l'agent 007, 25ème volet réalisé par Cary Joji Fukunaga attendu sur nos écrans en 2020, verrait James Bond conduire une Aston Martin Rapid E.

La berline électrique présentée en 2015 sous la forme d'un concept, sera produite (à raison de 155 exemplaires seulement) sur le site gallois de St Athan, là même où le constructeur anglais assemblera tous ses modèles électriques (le SUV DBX compris).

Développée en collaboration avec Williams Advanced Engineering, la Rapid E sera animée par deux moteurs électriques alimentés par un système de 800 volts, dont la puissance (610 ch et 950 Nm) sera envoyée aux seules roues arrière du véhicule.

Si les sonorités proposées par les motorisations des modèles BD5, DBS, V8 Volante et autre V12 Vanquish, manqueront certainement à l'agent 007, les performances de cette Rapid E (0 à 96 km/h abattu en moins de 4 secondes, 250 km/h en vitesse de pointe) devraient lui faire oublier ce petit désagrément.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.