Jacky Ickx fêté à Classic Days

Chargement en cours
Jacky Ickx fêté à Classic Days
Jacky Ickx fêté à Classic Days
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 6 février

La 11ème édition de Classic Days qui se tiendra les 28 et 29 avril prochains sur le circuit de Magny-Cours, sera organisée autour des deux évènements de choix que sont le 70ème anniversaire de la marque Porsche et la présence de Jacky Ickx, invité d'honneur de cette édition 2018.

Deux évènements quelque part liés, puisque le pilote belge double vice-Champion du Monde de Formule 1 (en 1969 et 1970) a remporté nombre de ses succès en Endurance au volant de modèles Porsche. Sur ses six victoires décrochées aux 24 Heures du Mans, quatre l'ont en effet été avec des prototypes de Stuttgart : la 936 (par trois fois six fois en 1976, 1977 et 1981) et la 956 (en 1982) avec laquelle Jacky Ickx sera également sacré Champion du Monde des Sports-Prototypes en 1982 et 1983.

Porsche amènera d'ailleurs à Magny-Cours un exemplaire de la Porsche 956 en provenance directe de son musée officiel, pour célébrer son 70ème anniversaire sur ces Classic Days. Le prototype allemand prendra la piste à plusieurs reprises durant le week-end et notamment lors de la traditionnelle Parade Autosur Classic dont les bénéfices (10 € par voiture) seront comme d'habitude reversés à l'ICM (Institut du Cerveau et de la Moelle épinière). L'an dernier, 956 voitures avaient pris part à ce rendez-vous incontournable des Classic Days.

Les spectateurs présents pourront enfin profiter des nombreuses animations proposées au Village, et admirer notamment une superbe exposition consacrée aux véhicules d'avant-guerre.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Jacky Ickx fêté à Classic Days
  • avatar
    frank1 -

    Les gens ont la memoire courte, c'etait un con fini arrogant, les quelques pilotes de F1 des annees 70 encore en vie peuvent en temoigner.