Immatriculations, un bon début d'année

Chargement en cours
Immatriculations, un bon début d'année
Immatriculations, un bon début d'année
1/8
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 6 avril

Avec une hausse des ventes de 7% en mars, le marché automobile français clôture un premier trimestre largement positif puisque, depuis le début de l'année, les immatriculations enregistrent une augmentation de 4,8%. De quoi faire taire ceux qui pensent encore que nos compatriotes ont perdu le goût de l'automobile.

Tout le monde n'est pourtant pas à la fête. Le grand perdant de cette période, c'est le diesel. Avec 47,4% de part de marché, c'est la première fois depuis plus de quinze ans qu'il passe sous la barre des 50% en France. Les modèles essence ne le supplantent toutefois pas encore, puisqu'ils ne représentent « que » 47,24% du marché. Les hybrides frôlent la barre des 4%, tandis que les électriques s'installent durablement au dessus des 1%, avec 1,37% du marché.

Toujours au chapitre des douches froides, on note la descente aux enfers de DS Automobiles (- 33,3 %), dont le renouvellement de gamme devient plus urgent que jamais, et le tassement sévère des ventes de Volkswagen (- 7,7%) dû à la fin de carrière de ses deux fers de lance, la Polo et la Golf (la version restylée de cette dernière n'est arrivée en concession que fin mars).

Hormis DS Automobiles, toutes les marques françaises voient leurs ventes progresser, mais moins vite que le marché (+ 3,9% pour Renault, + 5,4% pour Citroën et + 6,2% pour Peugeot), ce qui signifie que leurs parts de marché régressent un peu. Des parts que récupèrent Fiat (+ 16%), Ford (+ 10,8%), Kia (+17,8%), Seat (+ 19%) et Toyota (+ 26,2%).

Enfin, en ce qui concerne les meilleures ventes par modèle, on note que le top 10 est exclusivement tricolore, exception faite de la Dacia Sandero, qui se classe 8ème (mais 1ère si l'on ne tient compte que des ventes aux particuliers !). La Renault Clio demeure la voiture préférée des Français mais derrière, c'est un tir groupé de Peugeot avec les 208, 2008 et 308. Quant aux nouveaux Citroën C3 et Peugeot 3008, ils enregistrent un très bon démarrage en s'emparant, respectivement, des 6ème et 7ème places.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU