Immatriculation de VE en avril 2021 : un coup de moins bien.

Chargement en cours
Immatriculation de VE en avril 2021 : un coup de moins bien.
Immatriculation de VE en avril 2021 : un coup de moins bien.
1/4
© Motorlegend

, publié le 11 mai

Le CCFA (Comité des Constructeurs Français d'Automobiles) a dévoilé les derniers chiffres de vente du secteur automobile. Au menu, de nombreuses surprises.

Le mois de mars a été particulièrement dynamique pour le marché français des voitures électriques avec plus de 15 000 immatriculations, 15 544 pour vous donner le chiffre précis. La Tesla Model 3 alignait alors des ventes hors du commun puisque cette référence venue de Californie s'était écoulée à 4500 exemplaires sur le seul mois de mars 2021.

Impressionnant donc, mais comme toujours avec la Tesla, les mois se suivent, mais ne se ressemblent pas puisque seulement 201 Model 3 ont été immatriculées en avril 2021. Cela confirme pour de nombreux analystes que les ventes du constructeur américain doivent être analysées par trimestre et non par mois en raison d'un rythme de fabrication et de livraison très particulier.

Toujours est-il qu'au global, il n'y a eu en avril 2021 que 9 598 voitures électriques immatriculées en France soit une baisse de 38,25 % par rapport au mois précédent. Pas de panique, le marché est au global extrêmement mouvant dans cette période étrange que nous traversons tous.

Sachez qu'en avril 2020, seulement 1258 voitures électriques avaient trouvé preneur, un chiffre bien entendu à prendre avec des pincettes, car les concessions étaient totalement fermées à ce moment-là.

De ce fait, les hybrides rechargeables passent devant les 100 % électriques en avril avec 11 222 ventes. Elles représentent 7,99 % de parts de marché contre 6,83 % pour les VE. Les hybrides classiques ont atteint 15,56 % de PDM (21 682 immatriculations). Pour être complet, signalons que l'essence atteint les 43,5 % de parts de marché et le diesel 23,55 %.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.