HoloLens : Ford et la réalité mixte

Chargement en cours
HoloLens : Ford et la réalité mixte
HoloLens : Ford et la réalité mixte
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 26 septembre

Les designers de Ford officiant au studio de design du constructeur basé à Dearborn, aux États-Unis, utilisent pour concevoir les nouveaux modèles de la marque, le casque de réalité mixte (mélangeant réalité augmentée et réalité virtuelle) Microsoft HoloLens.

Équipés du casque sans fil HoloLens disposant de la puissance d'un ordinateur sous Windows 10, les designers de Ford peuvent ainsi visualiser virtuellement grâce à des hologrammes en 3D, des éléments de design sur un véhicule bien réel (formes, tailles, textures…), et du bout des doigts sélectionner virtuellement des variations esthétiques projetées sur ledit véhicule tout en se déplacer autour de celui-ci.

« C'est absolument incroyable de pouvoir combiner ancienne et nouvelle méthode - l'argile et les hologrammes - cela permet non seulement de faire gagner du temps aux designers, mais aussi d'expérimenter et de développer rapidement des véhicules au design plus épuré et plus efficace », explique Jim Holland, vice-président de Ford en charge du développement des véhicules.

Grâce aux casques HoloLens qui peuvent se synchroniser les uns avec les autres, designers et ingénieurs peuvent également partager leurs données et travailler plus efficacement sur un projet, en visualisant immédiatement et de manière virtuelle toujours, le fruit de leurs travaux respectifs.

Ford prévoit maintenant d'étendre l'utilisation d'HoloLens à ses équipes dans le monde entier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - HoloLens : Ford et la réalité mixte
  • avatar
    droitecoll -

    en fait les voitures selon nos dirigeants doivent disparaitre , à quand la voiture invisible ?