HERE s'ouvre à de nouveaux investisseurs japonais

HERE s'ouvre à de nouveaux investisseurs japonais
HERE s'ouvre à de nouveaux investisseurs japonais

publié le 23 décembre

Mitsubishi et l'opérateur télécom NTT ont décidé de prendre 30 % des parts du leader mondial des services de cartographie et de localisation.

Anciennement connu sous le nom de Navteq, et autrefois la propriété de Nokia, HERE Technologies semble s'inscrire dans le long terme depuis que la société a été rachetée par Audi, BMW et Daimler. Ces trois constructeurs allemands, qui voulaient préserver cet éditeur de référence dans l'automobile des appétits des GAFA, ont été rejoints depuis par plusieurs acteurs. On peut citer notamment Bosch, Continental, mais aussi un groupe comme Intel (très impliqué dans la voiture connectée et autonome).

C'est donc au tour de Mitsubishi et de NTT de prendre des participations au sein de la société. Avec ces nouveaux investisseurs japonais, HERE bénéficiera d'un nouveau tremplin pour accélérer sa croissance dans la région Asie-Pacifique.

HERE sera encore une fois au CES de Las Vegas et fera plusieurs annonces stratégiques à cette occasion (partenariats et annonces autour de la voiture connectée et autonome, la 5G, ou encore la réalité augmentée).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.