GTO Engineering présente son projet Moderna

Chargement en cours
GTO Engineering présente son projet Moderna
GTO Engineering présente son projet Moderna
1/3
© Motorlegend

publié le 4 novembre

Après avoir fait sensation avec sa 250 SWB Revival, l'équipe britannique de GTO Engineering lève aujourd'hui le voile sur son nouveau projet, la Moderna, un coupé sportif léger célébrant le meilleur du sport automobile des années 60, et doté d'une mécanique inspirée de la compétition.

En septembre dernier, GTO Engineering présentait les spécifications de sa 250 SWB Revival, une réplique « améliorée » de la Ferrari 250 SWB Berlinetta Competizione (40 exemplaires produits), animée par une reproduction du bloc V12 Colombo original (proposé ici en versions 3.0 litres, 3.5 litres ou 4.0 litres), associé à une boîte manuelle à 4 rapports (une boîte 5 rapports étant également proposée en option).

Cette 250 SWB Revival a reçu un accueil des plus favorables de la part des amateurs de belles mécaniques, et GTO Engineering pense déjà à l'étape suivante avec ce projet Moderna développé avec l'idée de repousser les limites de l'artisanat moderne, en utilisant de nouveaux matériaux ainsi que les connaissances acquises par l'équipe qui depuis 1991, dans la construction et l'entretien de modèles Ferrari destinés à la route et au circuit.

La Moderna sera construite autour d'un châssis tubulaire en acier associé à des sous cadres en aluminium léger et résistant, la carrosserie étant quant à elle conçue en fibre de carbone (spécification Formule 1) et en aluminium (portes et capot).

Cette construction légère garantira un poids inférieur à 1 000 kg à cette Moderna dont les lignes, visibles sur les deux premières images proposées par le constructeur de Twyford, ont été inspirées à Mark Lyon (fondateur de GTO Engineering) et à son équipe, par les modèles sur lesquels ils ont travaillé depuis 1991.

Le coupé deux places qui accueillera un moteur en position avant (dont les spécifications restent à préciser), une suspension indépendante et un système de freinage puissant, et reposera sur des jantes grand diamètre, sera enfin proposé avec de nombreuses possibilités en termes de personnalisation.

GTO Engineering n'a pas donné de précisions concernant le prix de ce futur modèle, dont la construction s'effectuera en Grande-Bretagne.

Illustration : GTO Engineering Moderna

Vos réactions doivent respecter nos CGU.