Gooding : une Ferrari 275 GTB Prototype à Scottsdale

Chargement en cours
Gooding : une Ferrari 275 GTB Prototype à Scottsdale
Gooding : une Ferrari 275 GTB Prototype à Scottsdale
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 19 décembre

Les 18 et 19 janvier prochains, Gooding & Company va proposer aux enchères lors du meeting de Scottsdale, en Arizona, quatre modèles Ferrari d'exception parmi lesquels figure notamment le premier prototype de développement de la 275 GTB.

Cette Ferrari 275 GTB Prototype de 1964 (châssis n° 06003), fut en effet utilisée pour préparer l'arrivée de la 275 GTB de production, et à la demande d'Eugenio Dragoni, le Manager de Ferrari Racing, et d'Ugo Gobbato, le Directeur Général de la marque, elle fut engagée sur un rallye pour tester la fiabilité des innovations techniques embarquées sous sa carrosserie signée Scagietti.

Équipée de feux additionnels, de vitres renforcées, d'un capot modifié, d'un troisième essuie-glace et d'un deuxième rétroviseur pour le navigateur, cette 275 GTB Prototype a ainsi été alignée au départ de la 35ème édition du Rallye de Monte Carlo, en janvier 1966.

Revêtue de la livrée « Giallo Prototipo » (« jaune prototype ») qu'elle arbore aujourd'hui encore, cette 275 GTB y fut pilotée par Giorgio Panta (co-piloté par Roberto Lippi), lequel déclara plus tard (en 1991) que l'expérience était restée comme « le plus beau souvenir de sa vie ».

La valeur de cette Ferrari 275 GTB Prototype qui a passé ces 25 dernières années dans une collection privée, est aujourd'hui estimée entre 6 et 8 millions de dollars. Une estimation qu'elle possède en commun avec l'un des trois autres modèles présentés à Scottsdale, à savoir une Ferrari 250 GT SWB Berlinetta de 1963 (châssis 4037 GT) habillée d'une livrée « Rosso » et revêtue côté habitacle, d'un cuir « Pelle Nera ».

Enfin une Ferrari 250 GT Lusso de 1963 (châssis 5141 GT), le 133ème des 350 exemplaires produits de ce modèle, ainsi qu'une Ferrari 330 GTC de 1966 (estimée entre 650 000 et 800 000 $), complèteront ce somptueux plateau « made in Maranello ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.