Gooding : résultats d'Amelia Island 2018

Chargement en cours
Gooding : résultats d'Amelia Island 2018
Gooding : résultats d'Amelia Island 2018
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 12 mars

A l'instar des maisons Bonhams et RM Sotheby's, Gooding & Company était présente à Amelia Island, en Floride, pour y organiser dans le cadre de l'Omni Amelia Island Plantation, une vente aux enchères qui s'est conclue sur un montant global de 35 937 250 $ (29 195 500 €).

Bien que n'ayant pas atteint son résultat record de 2016 (60 millions de dollars), la maison californienne a réalisé cette année à Amelia Island une superbe vente, 81 des 86 automobiles présentées ayant trouvé acquéreur pour un prix moyen de 438 818 $ (356 496 €).

Quatorze de ces modèles on vu leur prix atteindre un montant supérieur à un million de dollars, à commencer par une Ferrari 275 GTB Long Nose Alloy « barn-find » de 1966 adjugée 2 530 000 $ (2 045 510 €). Celle-ci a établi la meilleure vente du jour juste devant un autre modèle au cheval cabré, une Enzo de 2003, vendue quant à elle 2 365 000 $ (1 921 330 €).

Derrière les deux machines italiennes, on retrouve le dernier exemplaire assemblé de la Ford GT40 MkIV (adjugé 1 925 000 $ - 1 556 370 €), une Porsche 964 Turbo S Leichtbau de 1993 (1 760 000 $ - 1 422 960 €), une Ferrari 212 Europa Cabriolet de 1952 (1 600 000 $ - 1 293 600 €) ainsi qu'une Porsche 962C de 1990 pour laquelle un amateur de sports mécaniques a déboursé quelque 1 595 000 $ (1 289 560 €).

On notera enfin que malgré une proposition à 5.4 millions de dollars, la splendide Porsche 911 RSR 2.1 Turbo de 1974 (châssis R13) n'a pas été vendue. Son prix était estimé entre 6 et 8 millions de dollars.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU