Gooding : Jaguar Type D 1956

Chargement en cours
 Gooding : Jaguar Type D 1956

Gooding : Jaguar Type D 1956

1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 26 décembre

A l'occasion de la vente aux enchères qu'elle organisera à Scottsdale, en Arizona, les 19 et 20 janvier prochains, la maison californienne Gooding & Company va proposer aux enchères une Jaguar Type D de 1956 ayant notamment appartenu à Bernie Ecclestone.

Développée sous la direction du fondateur de la compagnie, William Lyons, et de son chef ingénieur William Heynes, la Jaguar Type D a pris le monde des sports mécaniques par surprise en s'imposant trois fois consécutivement aux 24 Heures du Mans en 1955, 1956 et 1957.

Jaguar construisit 67 exemplaires de sa Type D afin de satisfaire la demande de ses clients, et le modèle présenté ici (châssis XKD 518) est l'un des deux seuls exemplaires réalisés dans une livrée rouge.

Le pilote britannique Peter Blond l'acheta à Bernie Ecclestone, l'ex-grand argentier de la Formule 1, en 1956. Blond la pilotera jusqu'en 1957 et s'illustrera notamment sur les tracés d'Aintree, de Snetterton et de Goodwood, où il signa un Top 10 dans le cadre du célèbre Goodwood Trophy.

Blond revendit ensuite ce châssis qui passa dès lors entre les mains de différents propriétaires (dont le manager du groupe Led Zeppelin, Peter Grant), mais demeurera parfaitement entretenu.

Le prix de vente de cette Jaguar Type D devrait atteindre des sommets lors de sa présentation à Scottsdale, sa valeur étant aujourd'hui estimée entre et 10 et 12 millions de dollars.

 
0 commentaire - Gooding : Jaguar Type D 1956
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]