Genève : Mini Cooper SD

Chargement en cours
Genève : Mini Cooper SD
Genève : Mini Cooper SD
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 2 février

Nous l'évoquions il y a quelques jours, BMW vient de l'officialiser : après les One et Cooper, c'est au tour de la Cooper S de carburer au Diesel.

Décliné sur l'ensemble de la gamme (3 portes, Cabriolet, Clubman et Countryman), le blason Cooper SD permettra de profiter d'un 4 cylindres turbo Diesel de 2 litres à injection directe à rampe commune développant 143 chevaux et 305 Nm de couple. Couplé à une boite manuelle à 6 rapports, sa transmission automatique à 6 vitesses sera proposée en option.

Un moteur permettant des performances raisonnables tout en soignant les consommations et rejets de CO2. Ainsi, le 0 à 100 km/h prendra de 8,1 secondes à 9,4 secondes selon le modèle (de la 3 portes au Countryman ALL4) avec une vitesse maximale variant entre 215 km/h pour les plus véloces (3 portes et Clubman) et 195 km/h pour le Countryman.

Malgré ces chiffres tout à fait honnêtes, le 2 litres se distingue par son appétit de moineau. La consommation sera en effet comprise entre 4,3 l/100 km et 4,9 l/100 km tandis que les rejets ne dépasseront pas les 130 g/km. Un écart qui peut être encore réduit si on laisse de côté le Countryman ALL4, la version 2 roues motrices ne culminant qu'à 4,6 l/100 km pour 122 g/km de CO2.

Des résultats très corrects donc, en partie atteints grâce à la présence de la récupération d'énergie au freinage, du Start & Stop ou encore de l'indicateur du changement de rapport de série.

Les tarifs devraient être annoncés lors du Salon de Genève 2011.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.