Genève 2014 : Rinspeed XchangE

Chargement en cours
Genève 2014 : Rinspeed XchangE
Genève 2014 : Rinspeed XchangE
1/7
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 18 février

Pour cette édition 2014 du salon de Genève, Rinspeed s'attelle comme de coutume à l'exercice du design d'un véhicule anticipant les prochaines mutations de l'automobile. A ce titre, La Rinspeed XchangE illustre une voiture totalement autonome, et pose les axes d'une réflexion autour de la vie dans l'habitacle.

En effet, n'ayant plus l'obligation de conduire eux-mêmes, les occupants du véhicule pourront utiliser leur temps de trajet à des fins professionnelles ou de loisir. On entend déjà la grande déception des puristes, qui ne confieront que très difficilement la maîtrise du véhicule à un ordinateur. Heureusement pour eux, le volant est utilisable, quand l'ordinateur de bord passe en mode manuel. Ainsi, la Rinspeed XchangE pourra être emmenée par un véritable conducteur.

Empruntant les parties mécaniques de la Tesla Model S, la Rinspeed XchangE vient avec un certain nombre d'innovations, permettant de mettre en vitrine le potentiel industriel des compagnies partenaires : Point de vue ergonomie par exemple, les sièges avant pourront pivoter en regard de la banquette pour plus de convivialité, de même que le volant, transmettant les informations de direction par un système électronique, pourra passer d'un occupant à l'autre, et se ranger au milieu une fois le mode "auto-pilote" activé.

Il paraît concevable de voir des véhicules de ce type arriver en concessions dans moins de dix ans. Ceci dit, l'illustration que nous donne Rinspeed n'évoque que très partiellement le plaisir de la conduite, et aborde cette question comme quelque chose d'ennuyeux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.