Foxconn lève le voile sur trois voitures électriques

Chargement en cours
Foxconn lève le voile sur trois voitures électriques
Foxconn lève le voile sur trois voitures électriques
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 19 octobre

Foxconn était jusqu'à présent essentiellement connu pour ses usines informatiques d'où sortent notamment des millions d'iPhone chaque année. Pourtant on sait que le groupe industriel taïwanais lorgne désormais du côté des véhicules électriques.

Nous en avons eu la confirmation début 2021 avec l'officialisation d'un partenariat avec le constructeur américain Fisker, un accord qui passe par la construction d'usines sur le sol américain. En attendant la concrétisation de celui-ci, Foxconn ne s'endort pas sur ses lauriers et lance sa propre marque de voiture électrique : Foxtron. C'est donc sous ce nom qu'une première gamme a été dévoilée, le fruit d'un investissement estimé à 310 millions d'euros.

Pour l'heure, trois modèles ont été présentés à la presse : une berline haut de gamme (Model E), un SUV (Model C) et un bus (Model T). Encore à l'état de prototypes, Foxconn a été peu disert sur les caractéristiques techniques de ces voitures développées en collaboration avec Yulon Motors un constructeur automobile taïwanais.

Voilà ce que l'on sait : le « Model C » est un SUV présentant un Cx de 0,27 et qui devrait arriver sur le marché domestique de la marque en 2023 à un tarif de base un peu supérieur à 32 000 €. Il pourrait abattre le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes. Ce SUV présente une longueur de 4,64 m pour un empattement de 2,86 m. Le « Model E » est une berline très haut de gamme avec une autonomie qui pourrait atteindre les 750 km. La berline a été dessinée par Pininfarina. Elle promet des performances de tout premier ordre avec une puissance équivalente à 750 ch qui lui permettrait de descendre sous les 3 secondes dans l'exercice du 0-100 km/h.

En parallèle, Foxtron a dévoilé le « Model T », un bus 100 % électrique qui est quasiment finalisé puisqu'une mise en service dès l'année prochaine est annoncée. Il pourrait atteindre les 400 km d'autonomie avec une vitesse maximale, largement suffisante au regard de sa vocation urbaine, de 120 km/h.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.