Forfait de la GreenGT H2 au Mans

Chargement en cours
Forfait de la GreenGT H2 au Mans
Forfait de la GreenGT H2 au Mans
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 1 juin

Elle devait occuper le 56ème, stand réservé depuis plusieurs années aux véhicules innovants, et succéder ainsi à la Nissan-DeltaWing au départ des 24 Heures du Mans. Mais la GreenGT H2 ne sera finalement pas au départ de l'épreuve mancelle en juin prochain.

Le prototype développé par GreenGT Technologies a été jugé insuffisamment préparé pour prendre part à la course, malgré les avancées conséquentes dont son système de propulsion électrique/hydrogène avait fait preuve ces derniers mois.

La GreenGT H2 a effectué ses premiers tours de roue mi-avril en Suisse, et l'équipe était alors optimiste sur ses chances d'être prête pour le rendez-vous sarthois. Le temps leur aura finalement manqué.

« Nous n'avons aucun regret d'avoir choisi la GreenGT H2 », explique de son côté Vincent Beaumesnil, Directeur Sport de l'Automobile Club de l'Ouest. « Il était tout à fait réaliste de la voir aux 24 Heures du Mans, la pile à combustible, élément fondamental du projet, fonctionnant remarquablement bien. Mais le temps consacré à son développement n'en a pas laissé assez à l'écurie pour développer le reste de la voiture. Il manquait juste son adaptation à la compétition ».

Le forfait de la GreenGT H2 fait le bonheur de la Porsche 911 GT3 RSR du Team Prospeed Compétition, premier réserviste, qui sera engagée en catégorie GTE-Am. La structure suisse fera évoluer à son volant un trio composé d'Emmanuel Collard, François Perrodo et Sébastien Crubilé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.