Ford accélère sur l'électrique en Europe

Chargement en cours
Ford accélère sur l'électrique en Europe
Ford accélère sur l'électrique en Europe
1/3
© Motorlegend

, publié le 18 mars

Ford nourrit de fortes ambitions dans l'électrique avec en ligne de mire une bascule rapide vers le tout électrique. La marque annonce ainsi l'arrivée de sept nouveaux modèles électriques d'ici 2024 et vise 600 000 ventes de véhicules électriques en 2026.

Stuart Rowley, Chief Transformation and Quality officer et Chairman de Ford en Europe déclare ainsi : « Notre feuille de route vers un futur 100 % électrique est une absolue nécessité pour Ford, car nous devons non seulement anticiper et répondre aux besoins de mobilité et d'innovation des clients européens, mais également prendre soin de notre planète en réduisant drastiquement nos émissions, comme nous nous y sommes engagés lors de la signature des accords de Paris concernant le climat. »

Entrons dans le détail : les nouveautés seront constituées de trois modèles pour les particuliers, et quatre utilitaires. Dans le cadre du plan Ford+, le constructeur vise une production annuelle de 1,2 million de véhicules électriques dans les six prochaines années. Il a investi 2 milliards de dollars dans le Centre d'Excellence électrique de Cologne, qui assurera la production de ces véhicules. Dans le même temps, un accord a été signé avec des partenaires pour créer en Turquie un site de production de batteries pour les véhicules électriques utilitaires. Il s'agira de cellules NMC à forte teneur en Nickel. Le site sera opérationnel d'ici 5 ans avec une capacité annuelle comprise entre 30 et 45 Gigawatts heures.

En prime, une coentreprise nommée Ford Otosan va assurer en Roumanie la production de certains modèles électriques.

Ces bouleversements entrainent une réorganisation du groupe. L'entité « Model e » va concevoir, produire et commercialiser les véhicules électriques. Jim Farley, Président et CEO de Ford, se réjouit de la situation : « Je suis ravi de voir comment les changements en Europe mettent à l'épreuve l'industrie automobile pour proposer des véhicules plus connectés et plus respectueux de l'environnement. Ford s'y investit totalement afin de répondre aux attentes en Europe et partout dans le reste du monde. C'est pour cela que nous avons créé la division Model e qui va nous permettre d'être aussi agile qu'une start-up pour proposer des véhicules et des services innovants, mais conçus selon les normes de qualité et de sécurité reconnues de Ford. »

Dès 2023, la production d'un tout nouveau modèle 100 % électrique débutera dans l'usine de Cologne suivi l'année suivante d'un second véhicule. Il devrait s'agir d'un crossover compact 5 places qui vise une autonomie de 500 km. Son nom devrait être dévoilé avant la fin de l'année. Le second modèle sera aussi un crossover mais avec une âme plus sportive. En 2024, la version électrique de la Puma entrera en production dans l'usine de Craiova en Roumanie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.