Fin de production imminente pour la Bugatti Chiron

Chargement en cours
Fin de production imminente pour la Bugatti Chiron
Fin de production imminente pour la Bugatti Chiron
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 25 octobre

Quatre ans après le lancement en production du premier exemplaire de la Chiron, Bugatti vient d'annoncer l'entrée dans la phase finale de la production de son modèle, avec la fabrication des quarante dernières Chiron Pur Sport et Chiron Super Sport.

Depuis sa présentation à Genève en 2016, la Bugatti Chiron connue comme le véhicule de série le plus rapide et le plus puissant produit par Bugatti au cours de ses 112 ans d'histoire, n'a eu de cesse de séduire les amateurs d'hyper-sportives à travers le monde. Après la livraison du premier exemplaire en mars 2017, la centième Chiron était livrée en mai 2018 à un client basé au Moyen-Orient, et en février 2020 la 250ème Chiron était assemblée à Molsheim. En mars dernier c'était au tour du 300ème exemplaire de la Chiron (une Pur Sport produite à seulement 60 exemplaires) de quitter l'Atelier de Molsheim à destination du garage de son propriétaire.

Aujourd'hui les versions Pur Sport et Super Sport viennent clôturer la production de la famille Chiron avec 40 dernières unités. Il s'agit des deux dernières créations de la marque tricolore : la Chiron Pur Sport offre une agilité dynamique et une déportance optimisées grâce à un aérodynamisme, une transmission (des rapports plus courts) et une répartition du poids (elle pèse 50 kg de moins que la Chiron classique) renouvelés. De son côté la Chiron Super Sport, dévoilée cette année, se caractérise par une efficacité aérodynamique extrême qui associée à une puissance de 1 600 ch (100 ch de plus que la Chiron standard), garantit une vitesse maximale de 440 km/h.

« Avec les Chiron Pur Sport et Super Sport, nous proposons à nos clients l'aboutissement des années de développement de la plateforme Chiron », explique Hendrik Malinowski, directeur des ventes et des opérations. « Qu'il s'agisse de prendre un virage sur une trajectoire parfaite ou de dérouler des kilomètres d'autoroute dans un luxe absolu, ces performances font passer la Chiron à un niveau résolument supérieur. Avec si peu de créneaux de fabrication disponibles, la pureté du moteur W16 est honorée avec style. »

Outre des ventes exceptionnelles, la Chiron laissera aussi à la postérité des performances de premier ordre (le 0 à 100 km/h comblé en 2,4 secondes, le 0 à 200 km/h en 6,1 secondes, le 0 à 300 km/h en seulement 13,1 secondes), et des records (battus depuis) sur l'exercice du 0 à 400 km/h avec arrêt complet, ainsi que sur celui de la plus haute vitesse enregistrée par un véhicule de série (490,484 km/h).

Dix années avaient été nécessaires au constructeur de Molsheim pour produire les 500 exemplaires de la Supercar Veyron. Il lui en aura fallut finalement deux fois moins pour produire et vendre autant de modèles Chiron.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.