Ferrari SP51 : nouveau one-off sur base de Ferrari 812 GTS

Chargement en cours
Ferrari SP51 : nouveau one-off sur base de Ferrari 812 GTS
Ferrari SP51 : nouveau one-off sur base de Ferrari 812 GTS
1/8
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 28 septembre

Le constructeur de Maranello a réalisé à la demande d'un de ses clients de longue date basé à Taïwan, un nouveau one-off baptisé SP51 et développé autour de la Ferrari 812 GTS.

Cette nouvelle réalisation conçue via le programme des projets spéciaux de la marque, a été finalisée au centre de style de Ferrari sous la supervision de son responsable Flavio Manzoni.

Le projet SP51 a fait l'objet de simulations sur ordinateur avant de passer en soufflerie et d'observer les tests dynamiques destinés à parfaire ses qualités aérodynamiques. Cette SP51 se présente en effet avec une carrosserie aux formes inédites réalisée à grand renfort de fibre de carbone, et intégrant notamment un bouclier avant doté d'une signature lumineuse spécifique, un capot moteur redessiné et ajouré, ainsi qu'une section arrière repensée par rapport à la 812 GTS.

Les deux bossages présents derrière les sièges passager et conducteur, sont ici adoucis et dotés d'écopes en carbone, et reliés par une aile elle aussi réalisée en fibre de carbone. Celle-ci rappelle les modèles Targa et s'inspire plus précisément des Sport Prototypes conçus par Ferrari du début des années 60.

Une livrée unique baptisée Rosso Passionale

Le véhicule qui repose sur un set de jantes qui lui est propre, s'inspire enfin également du passé pour ce qui est de sa livrée. Baptisée « Rosso Passionale », cette teinte s'agrémente ici de notes bleue et blanche reprises à la légendaire Ferrari 410 S de 1955. Ces deux couleurs forment une bande « racing » qui court le long de la carrosserie du véhicule, et se retrouve également dans son habitacle.

Ce dernier reçoit des finitions en Alcantara couleur « Rosso Passionale », rehaussées de touches bleues et blanches visibles notamment sur le tunnel central, le carénage entre les deux sièges ainsi que le volant du véhicule. Le Roadster de Maranello enfin, reçoit des garnitures en fibre de carbone en finition brillante, et d'autres éléments conçus dans une finition « Nero Momo Opaco ».

Ferrari n'a pas donné de détails concernant la motorisation de ce one-off SP51, qui rejoint notamment sur la liste de ses projets spéciaux la SP38 de 2018 (développée autour de la 488 Pista) ainsi que les Ferrari Monza SP1 et Monza SP2 basées sur la Ferrari 812 Superfast. La SP51 doit logiquement être animée par le V12 6.5 litres de 800 ch et 718 Nm présent sous le capot de la 812 GTS, et qui permet à cette dernière de filer à 340 km/h après avoir accéléré de 0 à 100 km/h en seulement 3 secondes.

Crédit photos : Ferrari

Vos réactions doivent respecter nos CGU.