Ferrari Daytona SP3 : la nouvelle icône

Chargement en cours
Ferrari Daytona SP3 : la nouvelle icône
Ferrari Daytona SP3 : la nouvelle icône
1/7
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 21 novembre

Ferrari a profité des Ferrari Finali Mondiali 2021 organisées sur le circuit italien du Mugello, pour lever le voile sur la dernière née de sa gamme Icona, la Ferrari Daytona SP3, un coupé animé par la motorisation la plus puissante conçue à ce jour par le constructeur italien.

A l'instar des Monza SP1 et SP2 qu'elle rejoint dans la gamme Icona (« Icône ») de Ferrari, la Daytona SP3 s'inspire des modèles passés du constructeur au cheval cabré. Si les Monza SP1 et SP2 présentées en 2018 reprenaient des éléments de design des barquettes Ferrari des années 50, la Daytona SP3 est quant à elle directement inspirée des Ferrari 330 P3/4, 330 P4 et 412 P qui terminèrent dans cet ordre les 24 Heures de Daytona 1967, et offrirent ainsi au constructeur de Maranello un triplé historique sur les terres de Ford.

Extérieurement cette nouvelle Daytona SP3 dont la hauteur est limitée à 1.14 mètre, arbore une carrosserie de type « Targa » (avec panneaux amovibles) réalisée en matériaux composites et affichant des lignes à la fois « rétro » et modernes, pour garantir une efficience aérodynamique optimale. Sa construction est quant à elle tout à fait de son temps, via l'utilisation de matériaux de pointe (carbone, kevlar...) lui garantissant rigidité, efficacité et poids limité (1 485 kg).

Côté motorisation, la Daytona SP3 reprend le bloc V12 6.5 litres de la 812 Competizione qui développe ici 840 ch et 697 Nm (à 9 500 trs/mn). Ce moteur installé en position centrale arrière, se voit associé à une nouvelle boîte double embrayage 7 rapports et l'ensemble permet à la Daytona SP3 de filer à 340 km/h après avoir accéléré de 0 à 100 km/h en seulement 2.85 secondes (le 0 à 200 km/h est quant à lui avalé en 7.4 secondes).

Des performances dont les deux passagers de cette Daytona SP3 profiteront depuis un habitacle fleurant bon la compétition, inspiré des modèles 330 P3/4, 312 P et 350 Can-Am, doté de sièges baquet intégré au châssis et dont la conception a été entièrement pensée autour du conducteur.

Ferrari a prévu d'assembler 599 exemplaires de cette édition limitée Daytona SP3, accessible à partir de 2 millions d'euros l'unité (tarif du marché italien).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.