Faux départ pour le Bloodhound SSC

Chargement en cours
Faux départ pour le Bloodhound SSC
Faux départ pour le Bloodhound SSC
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 17 mai

Trois ans après avoir présenté son projet, l'équipe dirigée par Richard Noble a annoncé ce mercredi qu'elle repoussait une nouvelle fois la tentative de record de vitesse sur terre de son Bloodhound SSC, au dernier trimestre 2019.

Le projet Bloodhound SSC dévoilé en septembre 2015 à Londres, après avoir suivi son tableau de marche jusqu'au premier shakedown organisé sur l'aéroport de Newquay, en Grande-Bretagne, en juin 2016, n'a depuis cessé de prendre du retard.

Initialement programmée en octobre 2017, la tentative de record du Bloodhound SSC a en effet été reportée une première fois d'une année, avant d'être aujourd'hui décalée à fin 2019. La raison de ce nouveau report ? Le dépôt de bilan de deux fournisseurs et des difficultés persistantes à réunir le budget nécessaire pour mener à bien ce conséquent projet.

« Nous avons connu beaucoup de revers tout au long de la vie de ce projet, et nous avons avec regret et de manière inévitable, mis à l'épreuve la patience de nos amis, de nos supporters et de notre équipe », a commenté Richard Noble.

Espérons que ce nouveau revers ne constituera pas le point final de cet ambitieux projet, et que le Bloodhound SSC propulsé par un moteur Rolls-Royce développant 135 000 ch, pourra finalement prendre la direction de Hakskeen Pan, dans le désert sud-africain de Kalahari, et y enregistrer son record tant convoité en atteignant une vitesse de pointe de 1 287 km/h (800 mph).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU