Faurecia investit dans la cybersécurité des voitures connectées

Faurecia investit dans la cybersécurité des voitures connectées
Faurecia investit dans la cybersécurité des voitures connectées

publié le 28 mai

L'équipementier français, spécialiste des cockpits, a décidé de miser sur une start-up israélienne pour protéger les communications à bord des futurs modèles.

A travers son fonds d'investissement, Faurecia s'est invité chez GuardKnox, un spécialiste de la cybersécurité automobile. Basée en Israël, la start-up propose un système de cyberdéfense complet (matériel et logiciel) pour les véhicules connectés et autonomes. Sa technologie permettra à l'équipementier français d'offrir des solutions complètes et intégrées aux véhicules, de façon à sécuriser les logiciels, ainsi que les données et la connectivité avec le Cloud.

L'écosystème israélien est à la pointe de l'innovation et du développement de solutions de cybersécurité pour le marché automobile. C'est la raison pour laquelle Faurecia, qui a sur place une plateforme de veille, a réalisé cet investissement. D'autres acteurs, tels que Continental et Volkswagen ont également misé sur des jeunes pousses de ce pays.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.