Extreme E : SUV électriques extrêmes

Chargement en cours
Extreme E : SUV électriques extrêmes
Extreme E : SUV électriques extrêmes
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 31 janvier

Alejandro Agag, le fondateur de la série FIA Formula E, a dévoilé aujourd'hui à Londres en compagnie de Gil de Ferran (ex-pilote d'Indycar), son associé dans cette nouvelle aventure, la série Extreme E qui mettra aux prises des SUV électriques sur des terrains aussi extrêmes que l'Arctique ou l'Himalaya.

Cette série dont le coup d'envoi devrait être donné en 2021, se composera en effet de cinq épreuves disputées en Arctique, sur un versant de l'Himalaya, en Amazonie, dans l'Océan Indien ainsi que dans le Sahara, offrant de fait des conditions climatiques variées dans lesquelles évoluer.

Douze équipes seront engagées dans cette série (un véhicule par équipe), réparties en deux groupes de six concurrents lors de chaque épreuve, avec au programme des spéciales avec points de passages d'une longueur allant de 6 à 10 km.

L'une des originalités de cette compétition résidera notamment dans la présence d'un paddock flottant, puisque tout le matériel sera entreposé sur un navire répondant au nom de Royal Mail Ship St. Helena, spécialement équipé pour l'évènement et fonctionnant avec des énergies propres.

Chaque épreuve sera enfin filmée à la manière d'un documentaire avec la collaboration de l'acteur, producteur et réalisateur américain Fisher Stevens, ainsi que de l'explorateur David de Rothschild, lesquels auront notamment pour tâche de sensibiliser le public aux questions posées par le réchauffement climatique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.