EverMonaco : la vision d'une mobilité verte

Chargement en cours
EverMonaco : la vision d'une mobilité verte
EverMonaco : la vision d'une mobilité verte
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 11 mai

Si Monaco rimait jusqu'alors avec grosses cylindrées, le salon EverMonaco et le Prince Albert de Monaco bousculent les mentalités avec un évènement rassembleur autour de la mobilité verte.

Encore une fois, le salon monégasque de la mobilité électrique, Ever Monaco, fut une réussite. Outre la possibilité de découvrir et d'essayer des modèles novateurs (DS 9 E-Tense, Audi e-tron GT, etc.), l'évènement rassemblait de nombreux participants qui voulaient réellement changer l'image de la mobilité électrique et faire découvrir l'impact positif sur notre quotidien.

Les 10 ans de la Nissan Leaf

Ainsi, Nissan a profité de l'évènement pour fêter les 10 ans de la Leaf. Longtemps voiture électrique la plus vendue au monde, elle est tout de même parvenue à rester dans le haut de l'affiche malgré une concurrence de plus en plus rude.

Mais pour revenir leader, Nissan a présenté son nouveau véhicule zéro émission nommée Ariya. Cédant à la mode du SUV, ce modèle arbore un design aussi novateur que séduisant. Sous cette robe se cache une plateforme électrique que le groupe va utiliser sur différents modèles actuels et futurs, telle que la Renault Mégane E-Tech Electric.

Véhicule familial par excellence, l'Ariya reprend tous les codes des voitures électriques du moment, avec une surélévation pour dominer la route, un grand coffre pour loger tous les bagages et un plancher plat où se trouve toutes les batteries afin de gagner en habitabilité tout en abaissant le centre de gravité pour un meilleur comportement.

Côté motorisation, la performance et la sécurité sont assurées par des moteurs électriques associés à quatre roues motrices. Si bien que la version la plus puissante de l'Ariya développe 394 chevaux, réalise l'exercice du 0 à 100 km/h en à peine 5,1 secondes et affiche une autonomie de 500 km.

Des voitures et de l'écologie

Du côté des Tables Rondes, le constructeur coréen Hyundai a pu animer l'évènement avec la participation du conférencier M. Bertrand Piccard, le célèbre explorateur suisse, environnementaliste et ambassadeur de la marque.

Le conférencier a en outre souligné l'esprit pionnier et l'engagement de Hyundai en faveur d'une mobilité propre et d'un avenir meilleur. Il a aussi partagé ses réflexions sur Ioniq 5 et ses impressions d'être la première personne à conduire le modèle en Europe. « J'ai conduit et vu l'avenir de mes propres yeux et je me sens prêt à passer à une mobilité propre, car une nouvelle technologie de batterie et de pile à hydrogène est déjà disponible », a déclaré Bertrand Piccard. « Plus de fumées, plus de bruit, plus de pollution. »

Bien entendu, le constructeur a aussi présenté au public ce nouveau SUV électrique. Mais l'idée n'était pas de présenter une voiture, mais plutôt l'impact de l'utilisation d'un véhicule électrique au quotidien et des nouvelles perspectives que l'on peut percevoir. Cela se traduit par exemple par l'absence de moteur à combustion, de l'utilisation de panneau solaire sur le toit de sa maison pour le recharger ou encore de l'utilisation de matériaux écologiques et durables pour la conception de son intérieur.

Car oui, le passage à l'électrique ne pourra s'opérer que si l'on comprend tous ses atouts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.