Drako Motors présente le SUV électrique Dragon doté d'une cavalerie de 2 000 ch

Chargement en cours
Drako Motors présente le SUV électrique Dragon doté d'une cavalerie de 2 000 ch
Drako Motors présente le SUV électrique Dragon doté d'une cavalerie de 2 000 ch
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 23 novembre

Dans la foulée de sa sportive électrique Drako GTE, dévoilée en 2019 dans le cadre de la Monterey Car Week, le constructeur américain Drako Motors vient de présenter un SUV électrique doté d'une cavalerie de 2 000 ch, répondant au nom de Drako Dragon.

Le constructeur californien basé à San José, propose avec ce SUV Drako Dragon un véhicule haut perché au look spectaculaire, capable d'évoluer hors des sentiers battus grâce à une garde au sol variant de 165 mm à 259 mm selon le mode de conduite. Ses lignes fluides et organiques s'accompagnent d'éléments aérodynamiques spécifiques, tels que son « aileron » avant intégré dans le museau du véhicule, ses fins rétroviseurs équipés de caméras, ou encore son diffuseur arrière qui épouse la forme originale de sa section arrière. Ajoutez à cela des portes « papillon » à commande électrique, donnant accès aux places avant et arrière du véhicule, et vous obtenez un modèle original dont la présence est parfaitement raccord avec ses performances.

Le Drako Dragon est le premier SUV de production construit autour d'une structure en fibre de carbone. Cette construction assure un gain de poids (pour le seul châssis) de l'ordre de 50 % par rapport à un SUV classique, et offre une plus grande rigidité structurelle. Le SUV californien affiche tout de même un poids de 2 250 kg, pour une longueur de 5.06 mètres de long et une largeur de 2.06 mètres.

Le Drako Dragon est également équipé du sytème Drako DriveOS, qui pourvoit à toutes les fonctions du véhicule. Ce système offre un temps de réponse ultra rapide qui se calcule en nanosecondes, à la différence des voitures haute performance actuelles qui proposent un temps de réponse se calculant en millisecondes.

Cette précision, associée à la cavalerie de 2 000 ch développée par le groupe propulseur 100 % électrique composé de quatre moteurs, permet à ce Drako Dragon juché sur ses jantes de 23 pouces, d'avaler le 0 à 96 km/h en seulement 1.9 seconde et de filer à plus de 320 km/h en vitesse de pointe. Son autonomie se situerait quant à elle autour de 420 miles (675 km) en cycle EPA.

Des performances dont profiteront ses passagers depuis un luxueux habitacle doté des dernières technologies. Le conducteur tout d'abord, bénéficie de commandes physiques situées sur son volant (clignotants, essuie-glaces, feux, klaxon...), ainsi que d'une paire de contrôleurs programmables. Le tableau de bord du véhicule intègre de son côté l'instrumentation pour le conducteur et une dalle de 17.1 pouces positionnée en son centre, dédiée au système d'info-divertissement. Deux autres écrans transmettent quant à eux les images des caméras placées dans les rétroviseurs extérieurs.

Bien que centré sur le conducteur, cet habitacle offre enfin un traitement de premier choix aux passagers arrière. Ceux-ci profiteront notamment d'écrans intégrés dans le dossier des sièges avant du véhicule, lesquels sont construits autour d'une coque en fibre de carbone et habillés de cuir.

Drako Motors n'a pas encore donné de précisions quant à la commercialisation de ce nouveau modèle. Pour mémoire, la Drako GTE avait été produite en 25 exemplaires seulement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.