Dodge : la Redeye en production

Chargement en cours
Dodge : la Redeye en production
Dodge : la Redeye en production
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 4 octobre

Cinq mois après avoir mis un point final à la production de son modèle Demon proposé en édition limitée (à 3 300 exemplaires), Dodge vient de lancer la production de sa petite soeur, la Challenger SRT Hellcat Redeye, sur le site canadien de Brampton, dans l'Ontario.

La muscle-car américaine qui demeure, selon les propres termes du constructeur américain, « possédée par le démon », est animée par le même bloc V8 Hemi 6.2 litres suralimenté que la Demon, mais dans une version équipée ici d'un compresseur passant de 2.4 litres à 2.7 litres.

De fait, la cavalerie des deux modèles diffère quelque peu, la version Redeye disposant d'une puissance de 797 ch et 958 Nm quand le modèle Demon proposait plus de 840 ch au maximum de ses capacités. De quoi offrir quoi qu'il arrive des performances intéressantes, avec un 0 à 96 km/h avalé en 3.4 secondes et une vitesse de pointe de 326 km/h.

Rappelons enfin que cette version Redeye se distingue également de la SRT Hellcat par un nouveau capot avant « dual-snorkel » inspiré des modèles Dart Swinger et Demon des années 70, et est proposée dans deux types de carrosserie au choix : classique ou « Widebody ».

Le prix de base de la Dodge Challenger SRT Hellcat Redeye a été fixé à 69 650 $ (60 308 €).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.