Dodge confirme la fin des modèles Hellcat pour 2023

Chargement en cours
Dodge confirme la fin des modèles Hellcat pour 2023
Dodge confirme la fin des modèles Hellcat pour 2023
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 24 novembre

Dans un entretien accordé à Motor Authority, le patron de Dodge, Tim Kuniskis, a confirmé l'arrêt de la production des modèles Hellcat en 2023, et l'arrivée de nouveaux véhicules pour certains électrifiés, d'ici à 2024.

Les Dodge Charger et Challenger SRT Hellcat constituent les modèles phares du catalogue de Dodge grâce à leur puissante motorisation V8 6.2 litres de 717 ch et 881 Nm, à laquelle sont accrochés les fans de muscle-cars. Mais en raison de l'évolution des réglementations toujours plus drastiques en termes d'émissions de CO2, cette motorisation ne sera toutefois bientôt plus en mesure de satisfaire aux normes, et Dodge va donc stopper sa production avant la fin de l'année 2023. Une décision qui laisse cependant encore quelques mois aux amateurs de ces modèles surpuissants, pour faire l'acquisition d'une Dodge Hellcat.

Ces derniers peuvent d'ailleurs dès à présent s'offrir un exemplaire des Dodge Charger et Challenger Hellcat Redeye Widebody « Jailbreak », la nouvelle finition récemment présentée par le constructeur dans le cadre de son programme « 24 Months of Muscle » (« 24 mois de muscle »). Ce programme offrira des nouveautés au rythme d'une par mois jusqu'en 2024, date à laquelle le constructeur américain présentera finalement la version de production de la première Dodge 100 % électrique de l'histoire.

Un concept totalement fonctionnel de ce modèle sera présenté dès le début de l'année prochaine, et il sera suivi de deux autres nouveautés. L'un devrait concerner une toute nouvelle voiture animée par un groupe hybride rechargeable, et l'autre constituera une surprise au sujet de laquelle aucun détail n'a été révélé pour le moment. A suivre donc...

Source : Motor Authority

Illustration : Dodge Charger et Challenger Hellcat Redeye Widebody « Jailbreak »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.