Développement terminé pour la Bugatti La Voiture Noire

Chargement en cours
Développement terminé pour la Bugatti La Voiture Noire
Développement terminé pour la Bugatti La Voiture Noire
1/11
© Motorlegend

, publié le 3 juin

Deux ans après sa présentation officielle dans le cadre du Salon de Genève, Bugatti s'apprête à remettre à son propriétaire les clés de La Voiture Noire, la plus exclusive des Bugatti modernes, produite en seulement un exemplaire.

Après avoir finalisé le développement de ses modèles Chiron Pur Sport et Divo, Bugatti met la dernière main à ses hypersportives Centodieci et Super Sport 300+, vues récemment en action sur le Nürburgring. En parallèle le constructeur de Molsheim a donc terminé le développement de La Voiture Noire, son one-off le plus exclusif à ce jour.

La Voiture Noire dévoilée à Genève en 2019, s'inspire de la Bugatti Type 57 SC Atlantic conçue et conduite par Jean Bugatti, le fils d'Ettore. Bugatti a assemblé quatre exemplaires de la Type 57 SC Atlantic, et celle de Jean Bugatti, connue sous le nom de La Voiture Noire, est la plus célèbre et la plus mystérieuse de toutes. Peu avant la Seconde Guerre mondiale, le véhicule a en effet disparu sans laisser de trace et constitue depuis un trésor caché (ou perdu ?) d'une valeur inestimable.

Les designers de Bugatti, sous la direction de leur responsable Achim Anscheidt, ont tenté avec la version moderne de La Voiture Noire, de réinterpréter ce modèle légendaire en dotant leur one-off d'éléments de design distinctifs, tels que les ailerons de sa ligne centrale, sa structure avant allongée et ses lignes claires. Pour parfaire l'ensemble, ils sont allés jusqu'à créer un revêtement carbone protégé par un vernis transparent, appelé « Black Carbon Glossy », qui ne produit presque aucun reflet mais accentue le caractère dramatique du modèle.

D'autres détails tels que ses phares équipés de 25 éléments lumineux (chacun) fraisés à la main, ou ses six sorties d'échappement qui évoquent encore une fois la Type 57 SC Atlantic, font de ce modèle habillé côté habitacle de cuir pleine fleur Havane-brun, doté d'inserts en aluminium et équipé d'un levier de vitesse réalisé en bois de rose, un véhicule hors-normes.

Comme les autres modèles de la marque, La Voiture Noire a fait l'objet des procédures strictes de contrôle et de qualité de Bugatti, lors des simulations et des essais menés en soufflerie et sur banc, puis sur des circuits de contrôle et d'essai. Ce modèle animé par le bloc W16 8.0 litres de 1 500 ch et 1 600 Nm de la Chiron, doit être aussi efficace que fiable.

« La version définitive de La Voiture Noire prouve une fois encore que nous concevons les hypersportives les plus exclusives au monde », souligne Stephan Winkelmann, le président de Bugatti. « Le coupé et ses lignes sculpturales incarnent l'élégance même. Le modèle Grand Tourisme par excellence, fruit d'une vision devenue réalité. C'est un projet unique qui représente toute la créativité et l'inspiration de Bugatti. »

La Bugatti La Voiture Noire, facturée 11 millions d'euros hors taxes à son propriétaire, était jusqu'à récemment l'automobile neuve la plus chère au monde. Elle vient seulement d'être détrônée par la Rolls-Royce Boat Tail, pour laquelle son propriétaire aurait déboursé 20 millions de livres (23 196 900 €).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.