Développement intensif pour la nouvelle Porsche 911 GT3

Chargement en cours
Développement intensif pour la nouvelle Porsche 911 GT3
Développement intensif pour la nouvelle Porsche 911 GT3
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 7 avril

160 heures en soufflerie, plus de 5 000 km couverts à la vitesse de 300 km/h, la nouvelle Porsche 911 GT3 a fait l'objet d'un développement extrême pour finalement offrir les performances attendues de la plus radicale des 911 homologuées pour la route.

Le design de cette nouvelle 911 GT3 tout d'abord, a fait l'objet d'un développement mené en collaboration avec les ingénieurs de Porsche Motorsport, responsables des modèles 911 RSR et 911 GT3 Cup. Pour la première fois une Porsche 911 de route accueille ainsi un aileron arrière suspendu (type « col de cygne ») et son aérodynamique s'en trouve conséquemment modifiée.

« Nous avons développé l'aérodynamique de la nouvelle 911 GT3 à travers près de 700 simulations », explique Mathias Roll, l'un des ingénieurs aérodynamiciens de Porsche. « Nous avons passé plus de 160 heures en soufflerie à peaufiner la voiture. La nouvelle 911 GT3 génère 50 % d'appuis supplémentaires par rapport à sa devancière à 200 km/h, avec le réglage usine. En réglant les appuis au maximum, nous arrivons même à 150 % ». La 911 GT3 dispose d'un aileron arrière réglable sur quatre positions, qui interagit avec le diffuseur avant réglable lui aussi sur quatre positions différentes. La balance aérodynamique de la voiture est paramétrable selon les conditions rencontrées, comme celle d'une voiture de course.

Le bloc flat-six 4.0 litres atmosphérique de la nouvelle GT3, qui développe 510 ch à 8 400 trs/mn et 470 Nm (soit 10 ch de plus que la précédente 911 GT3), a de son côté passé plus de 22 000 heures sur le banc. Ce moteur dont la base est identique au bloc qui équipe la 911 GT3 Cup (seuls leurs échappements et leurs unités de contrôle diffèrent), a été poussé dans ses retranchements sur la piste d'essai de Nardo, en Italie.

Là, ingénieurs et pilotes d'essais de Porsche ont mené pas moins de 600 tests relatifs à ses émissions de CO2, afin de s'assurer que ce moteur répondrait aux normes en vigueur. De la même manière, sa fiabilité a été éprouvée lors d'un essai mené sur l'anneau de Nardo : la 911 GT3 y a parcouru plus de 5 000 km à la vitesse de 300 km/h, en ne s'arrêtant que pour faire le plein d'essence.

Et le résultat est là. Grâce à ces modifications et à d'autres ajustements, la nouvelle 911 GT3 est bien plus performante que sa devancière. Elle a notamment bouclé aux mains de Lars Kern, un tour de la boucle Nord du Nürburgring (tracé de 20.8 km) en seulement 6 minutes 59 secondes et 927 millièmes (Jorg Bergmeister a quant à lui tourné en 6 minutes 55 secondes et 2 dixièmes sur le tracé de 20.6 km).

Des performances auxquelles pourront goûter les clients de la marque à partir du mois de mai (premières livraisons).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.