Dernière ligne droite vers Stellantis

Chargement en cours
Dernière ligne droite vers Stellantis
Dernière ligne droite vers Stellantis
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 11 janvier

PSA semble être sur le point de réussir là où General Motors et Renault ont échoué : fusionner avec FCA. En effet, l'avant-dernière étape de cette opération, qui donnera naissance au 4ème groupe automobile mondial, vient d'être validée.

Il était, en effet, indispensable que les actionnaires des deux groupes donnent leur aval à cette fusion. Chose faite depuis le 4 janvier lors des assemblées des actionnaires. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les propriétaires de PSA et FCA sont enthousiastes, puisque plus de 99% d'entre eux se sont prononcés en faveur de la création de Stellantis, nom qui sera donné au nouveau groupe.

Ces dernières semaines ont également permis d'obtenir les ultimes autorisations réglementaires, avec l'aval de la Commission Européenne et de la Banque centrale Européenne. La naissance officielle de Stellantis devrait donc avoir lieu le 16 janvier, avec la finalisation du rapprochement, puis l'entrée en cotation du nouveau groupe, à Paris et Milan le 18 et à New-York le 19.

Les premiers fruits de cette union devraient rapidement voir le jour puisqu'il se murmure qu'une nouvelle génération de Fiat Punto, basée sur la Peugeot 208, a entamé ses derniers tests avant la mise en production.

Rappelons que Stellantis sera fort de 14 marques : Citroën, DS Automobiles, Opel, Peugeot et Vauxhall apportées par PSA, Abarth, Alfa Romeo, Chrysler, Dodge, Fiat, Jeep, Lancia Maserati et Ram Trucks apportées par FCA. Autant de blasons que Carlos Tavares, qui sera le patron opérationnel de la nouvelle entité, s'est engagé à conserver.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.