Czinger présente ses projets 21C V Max et Hyper GT

Chargement en cours
Czinger présente ses projets 21C V Max et Hyper GT
Czinger présente ses projets 21C V Max et Hyper GT
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 27 août

Le constructeur américain Czinger a présenté dans le cadre de la Monterey Car Week, en Californie, ses deux nouveaux projets en cours : la Czinger 21C V Max et la Czinger Hyper GT.

Après avoir développé la 21C, une Supercar figurant parmi les modèles les plus rapides au monde, Czinger a imaginé une nouvelle version de son modèle baptisée 21C V Max. La Czinger 21C V Max, comme son nom le laisse entendre, a été conçue pour proposer une vitesse de pointe maximale (au delà de 400 km/h) grâce à un coefficient de pénétration dans l'air optimisé.

La carrosserie de la 21C a ainsi été revue en profondeur pour afficher des lignes plus fluides, ainsi qu'une section arrière allongée. Une solution déjà éprouvée par d'autres constructeurs tels que McLaren (avec ses modèles « longtail ») ou Bugatti (avec la Chiron Super Sport 300+). La 21C V Max dont Czinger a présenté les premières images, arbore également un aileron arrière fixe, des sorties d'échappement à l'emplacement revu, et un diffuseur différent que celui qui équipe la 21C première du nom. Son habitacle ferait quant à lui largement appel à la fibre de carbone en ce qui concerne ses finitions.

Le bloc V8 2.88 litres biturbo de la 21C sera toujours présent sous le capot de la 21C V Max, une fois encore associé à un système hybride. L'ensemble assurera au modèle une puissance maximale de 1 250 ch (1 350 ch disponibles en option), ce qui lui permettra d'abattre le 0 à 96 km/h en moins de 1.9 seconde. La 21C V Max devrait également être en mesure de battre le record du 0-400-0 km/h (0 à 400 km/h départ arrêté, suivi de l'arrêt complet) détenu depuis 2019 par la Koenigsegg Regera avec un temps de 31.49 secondes. Le constructeur américain estime que la 21C V Max devrait venir à bout de cet exercice en seulement 27 secondes.

La Czinger Hyper GT est un tout autre modèle. Il s'agit de la deuxième création du constructeur américain qui devrait disposer d'ici à 2029, d'un catalogue de six modèles. L'Hyper GT se présente sous la forme d'une GT à quatre places dotée de lignes élancées et équipée de portes « papillon ». Sa face avant intègre une signature lumineuse à LED, sa section accueille un large diffuseur, et un toit en verre recouvre l'intégralité de la cabine du véhicule.

Comme la 21C, l'Hyper GT embarquera sous sa carrosserie un puissant groupe hybride développé en interne. Le bloc V8 2.88 litres biturbo devrait donc encore être à l'ordre du jour, aux côtés d'une technologie hybride et d'une architecture 800 volts. L'Hyper GT disposera ainsi d'une puissance équivalente à celle disponible avec la 21C, mais devrait proposer des performances légèrement en retrait en raison de sa nature davantage axée sur le confort à bord. Comme la 21C, elle sera fabriquée avec des méthodes de production faisant appel à l'impression 3D.

« C'est un voyage passionnant pour notre équipe, alors que nous brisons les frontières du design et de la performance », explique Kevin Czinger, le co-fondateur de Czinger Vehicles Inc. « La 21C V Max constitue un nouveau chapitre dans l'histoire de la 21C, en offrant des vitesses de pointe élevées, des performances inégalées sur route et sur piste et une élégance intemporelle. Il s'agit d'un moment historique qui changera fondamentalement la fabrication automobile pour les générations à venir. L'avenir n'est pas dans 10, 20 ou 30 ans. Le futur c'est maintenant ».

Czinger doit encore préciser quand la 21C V Max et l'Hyper GT verront le jour, alors que Les premières livraisons de la Czinger 21C sont attendues courant 2023.

Illustration : Czinger 21 C V Max

Vos réactions doivent respecter nos CGU.