Citroën Ë-C4 : l'électrique c'est aussi pour les longs trajets

Chargement en cours
Citroën Ë-C4 : l'électrique c'est aussi pour les longs trajets
Citroën Ë-C4 : l'électrique c'est aussi pour les longs trajets
1/7
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 12 avril

Longtemps, les voitures électriques ont été cantonnées à des utilisations essentiellement urbaines. Une idée qui n'est pas totalement infondée, mais qui a de moins en moins de raison d'être depuis. C'est ce qu'entend démontrer Citroën avec sa Ë-C4.

Quelques mots tout d'abord sur cette familiale. Elle dispose d'un moteur développant la puissance de 100 kW soit 136 ch pour un couple de 260 Nm. Sa batterie est d'une capacité de 50 kWh et peut être rechargée très rapidement puisqu'elle accepte une puissance de charge de 100 kW. Cela nous donne 80 % de capacité retrouvés en 30 minutes ou encore 100 km d'autonomie en 10 minutes de recharge. La Citroën Ë-C4 prend bien entendu également en charge les Wall Box 32 A pour un temps de charge compris entre 5 heures (courant triphasé et chargeur optionnel 11 kW) et 7 h 30 (courant monophasé). Enfin, sur une prise domestique renforcée, il faudra 15 heures pour une charge. La Citroën Ë-C4 est donnée pour 357 km d'autonomie en cycle WLTP.

Ce modèle réunit selon la marque tous les ingrédients pour effectuer sereinement de longs trajets. Son poids contenu permet d'obtenir une faible consommation, les temps de charge sont réduits grâce au support des bornes ultrarapides de 100 kW... La Citroën Ë-C4 dispose aussi d'une pompe à chaleur de toute dernière génération, d'un capteur hygrométrique et d'une transmission optimisée, un arsenal technologique qui réduit encore la consommation électrique. La stratégie choisie par la marque aux Chevrons est d'intégrer une batterie de plus faible capacité et donc plus légère et moins coûteuse pour privilégier des charges plus rapides et plus régulières. Citroën entend nous faire repenser notre manière de voyager, car il serait au bout du compte plus pertinent de s'arrêter plus souvent, mais moins longtemps pour parcourir de longues distances avec une voiture électrique. Autre conseil, la recharge doit être effectuée lorsque la batterie est chaude et bien sûr dans la tranche comprise entre 0 et 80 %, car les 20 % finaux sont beaucoup plus longs à obtenir. Il serait même plus rapide de passer de 0 à 80 % que de 80 à 100 %.

Élément important, essentiel même lorsque l'on voyage en électrique, la planification devra être au cœur de votre stratégie. Les conducteurs de la Citroën Ë-C4 pourront bénéficier de l'application Charge My Car de Free2Move qui intègre un planificateur perfectionné qui s'appuie sur 300 000 points de recharge compatibles en Europe dont 62 000 en France. L'utilisateur pourra estimer le temps et le coût des recharges. Le trajet planifié dans les règles de l'art est ensuite directement envoyé au système de navigation de la voiture.

Pour illustrer tout cela, la marque propose quelques exemples : un trajet Lyon/Marseille de 314 km sera réalisé en 3h13, un temps qui comprend un arrêt pour une recharge de 26 minutes. Pour un Paris/Bordeaux, un trajet de 568 km, il faudra compter sur 4 arrêts pour des recharges de 15 minutes et un temps total de 6h40 dont 5h40 de roulage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.