Citroën Ami, un an de succès !

Chargement en cours
Citroën Ami, un an de succès !
Citroën Ami, un an de succès !
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 23 septembre

Le moins que l'on puisse dire est que le pari semblait risqué tant l'Ami est résolument atypique. Pourtant un an après l'apparition de cet OVNI, le bilan semble largement positif.

Arrivée sur le marché en mai 2020, l'Ami a depuis rassemblé en Europe plus de 9 000 commandes dont 6 500 pour la France et 2 000 en Italie. D'abord testée sur son marché domestique, cette voiture deux places aux lignes fun et accessible sans permis de conduire est arrivée au printemps en Italie avec un impressionnant succès, mais aussi en Espagne et en Belgique et cet été au Portugal. La prochaine étape sera le lancement au Royaume-Uni dès l'année prochaine toujours avec le volant à gauche.

Citroën s'est fendu d'une étude sociologique pour distinguer au final trois grandes familles de clients. La première catégorie est la plus représentée. Il s'agit de familles avec enfants disposant déjà de plusieurs véhicules et qui accordent beaucoup d'importance à la valeur d'usage. Le second groupe trouve en l'Ami un moyen d'assurer leur indépendance et leur moyen principal de déplacement contrairement au premier groupe pour qui l'Ami vient en complément. Enfin, le dernier groupe identifié est surtout constitué de citadins très sensibles aux questions environnementales. L'Ami leur évite de prendre les transports en commun et constitue là aussi leur véhicule principal.

En analysant les données de ses clients, Citroën s'est aussi aperçu que ceux-ci vivaient majoritairement à la campagne et dans de petites agglomérations. Autre élément fort, l'Ami est aussi un formidable outil de conquête pour la marque aux chevrons. En clair, Citroën parvient alors à convaincre des consommateurs qui ne sont pas au départ des clients du constructeur français.

Plus que jamais, cet engin répond aux besoins actuels et futurs à l'heure où 200 villes en Europe ont mis en place des zones à faibles émissions voire des péages urbains comme à Londres, Oslo ou Milan. L'autonomie de 75 km de l'Ami est largement suffisante au quotidien sachant en prime qu'elle se recharge facilement sur une simple prise de courant domestique. Citroën est ainsi confiant pour l'avenir de son Ami qui devrait largement participer au développement de l'électromobilité dans un contexte de prise de conscience générale des enjeux environnementaux.

La marque veut aussi développer la version utilitaire de l'Ami, la My Ami Cargo qui offre un volume utile de plus de 400 litres. Les professionnels apprécieront certainement les importantes économies qu'ils pourront réaliser avec un coût énergétique d'environ 2 € pour 100 km et des coûts d'entretien inférieurs de 30 % à ceux d'un véhicule thermique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.