Chargemap, une réussite française électrisante

Chargement en cours
Chargemap, une réussite française électrisante
Chargemap, une réussite française électrisante
1/5
© Motorlegend

, publié le 1 juillet

Pour son dixième anniversaire, la plateforme Chargemap dévoile plusieurs évolutions de son service. L'entreprise emploie aujourd'hui 26 personnes unies dans le même objectif, celui de simplifier la recharge pour accélérer l'adoption des véhicules électriques que ce soit pour les particuliers que pour les professionnels.

Chargemap compte aujourd'hui 700 000 membres actifs en Europe. En 2017, la société avait créé le Chargemap Pass, un badge d'accès et de paiement universel pour les bornes de recharge. En 4 ans, le nombre de badges en activité vient de franchir la barre ô combien symbolique des 100 000 unités. Le pass prend en compte 450 réseaux de recharge dans toute l'Europe, ce qui représente au total pas moins 150 000 points de charge. Ce service se destine avant tout aux automobilistes pour les aider à trouver une borne de recharge bien entendu, mais aussi aux propriétaires de bornes en les aidant à rentabiliser leurs équipements et pourquoi pas les inciter à en installer d'autres.

L'application mobile, compatible Apple CarPlay et Android Auto, est au cœur des services Chargemap. Elle permet de rechercher une station de charge, de connaître tout d'elle avec en prime les informations supplémentaires apportées par la communauté.

Après des mois de travail, les équipes de Chargemap ont lancé une toute nouvelle version du planificateur d'itinéraire plus simple et enrichi. Le calcul d'un itinéraire prend en compte les spécifications techniques du véhicule de l'utilisateur et des préférences de ce dernier. Il met aussi en œuvre des algorithmes développés en interne qui vont définir l'itinéraire le plus rapide, estimer la consommation de votre véhicule en fonction de différents paramètres comme le dénivelé du tracé... et enfin sélectionner les points de charge les plus pertinents. De nombreuses informations relatives aux bornes s'affichent avec donc les remontées des autres utilisateurs de l'application qui pourront ainsi signaler d'éventuels dysfonctionnements.

Les filtres avancés des bornes sont désormais gratuits tandis que l'abonnement premium passe à 14,9 euros par an.

Chargemap croit aussi beaucoup à l'électrification des flottes des entreprises et avait lancé dès 2018 une interface baptisée Chargemap Fleet à des destinations des professionnelles. Cela permet à l'administrateur de gérer depuis une seule page les consommations de tous les véhicules avec une seule facture. La plateforme lance la suite avec une nouvelle interface Web, Chargemap Business plus simple et plus intuitive. Elle permet de commander des badges Chargemap, de les attribuer à tel ou tel véhicule, d'en suivre l'utilisation. Les administrateurs bénéficient d'un support client spécifique avec une réponse en moins d'une heure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.