Chaises musicales dans le design français

Chargement en cours
Chaises musicales dans le design français
Chaises musicales dans le design français
1/4
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 30 juillet

C'est le coup de théâtre de ce milieu d'été : Gilles Vidal, figure emblématique du design Peugeot qu'il dirigeait depuis dix ans, a claqué la porte ! Un départ visiblement précipité pour celui qui était entré chez PSA dès 1996, fraîchement diplômé du Art Center College of Design de Vevey (Suisse). Une sortie sans tambour ni trompettes, le communiqué officiel de PSA ne rendant pas le moindre hommage à celui qui a pourtant façonné la gamme Peugeot telle qu'on la connaît aujourd'hui.

L'explication est tombée deux jours plus tard : Gilles Vidal est tout simplement allé voir... en face, chez Renault ! Il rejoindra ainsi en novembre prochain l'actuel boss du design, le Néerlandais Laurens van den Acker, qui chapeautera désormais le style de toutes les marques du groupe Renault. Après Gilles le Borgne, ex-patron de l'ingénierie PSA, c'est le deuxième grand nom que Renault débauche chez son éternel rival tricolore. Faut-il y voir l'influence du nouveau patron du groupe et transfuge de Seat, Luca de Meo ?

La signature de ce dernier est en tous cas flagrante dans l'autre nomination au design du groupe : celle d'Alejandro Mesonero-Romanos, un autre ex-Seat qui sera en charge de gérer le style des futures Dacia.

Chez PSA, on se console comme on peut. Pour remplacer Gilles Vidal, Carlos Tavares a nommé son second, Matthias Hossann. Pur produit PSA comme l'était Vidal, Hossann est âgé de 40 ans et est entré dans le groupe en 2002, après avoir été formé au Strate Collège. Il était depuis 2013 responsable des concept-cars Peugeot, et à ce titre on lui doit notamment le E-Legend présenté au Mondial 2018, et qui a connu le succès populaire que l'on sait.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.